1ère édition du FEJIP : 300 jeunes entrepreneurs attendus à Bamako

1
Au cours d’un point de presse, tenu le samedi 5 mai, le ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Maouloud Ben Kattra a lancé les activités du Forum de l’entreprenariat et de l’insertion professionnelle des jeunes de l’espace UEMOA. L’évènement se tiendra du 10 au 12 mai à Bamako. Trois cents jeunes entrepreneurs issus de la zone UEMOA et de la diaspora sont attendus à Bamako du 10 au 12 mai prochain. Ils prendront part au Forum de l’Entreprenariat et de l’Insertion Professionnelle des Jeunes de l’espace UEMOA, organisé par l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (APEJ) avec l’appui du Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle et ses partenaires. D’après le ministre Maouloud Ben Kattra, l’initiative vise à soutenir les projets innovants des jeunes entrepreneurs dans les secteurs porteurs : agriculture, énergie renouvelable, numérique etc. Il a pour thème : « la mobilisation de la jeunesse africaine par l’entreprenariat ». « La vision de ce forum est d’insérer l’entrepreneuriat dans la vie des jeunes de la Diaspora africaine dans les pays d’origine ou d’accueil par le partage d’expériences et de compétences entre les jeunes entrepreneurs », a précisé le ministre Maouloud Ben Kattra. Selon lui, la crise de l’emploi des jeunes s’est, certes, atténuée mais elle est loin d’être terminée. « Malgré une modeste reprise sur la période 2012-2014, le taux de chômage des jeunes demeure bien supérieur à ce qu’il était avant la crise », analyse le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Maouloud Ben Kattra. Et pour lui, la frustration des jeunes dans le monde actuel se traduit par deux grandes prises de décisions. A savoir : « l’immigration sans un réel projet structuré qui représente des nouvelles menaces pour le développement et l’entrepreneuriat dans le pays ou en Europe avec un projet structuré pour créer de la valeur ajoutée ». « Pour des millions de jeunes dans le monde, trouver un emploi décent relève encore du parcours du combattant. La crise économique a négativement affecté tous les secteurs liés au développement durable et l’emploi des jeunes et demeure le grand défi pour tous les acteurs du monde », constate le ministre Maouloud Ben Kattra. Ainsi, le Forum pour l’entreprenariat des jeunes et l’insertion professionnelle (FEJIP) a pour but d’aider les jeunes à accéder aux emplois, à entreprendre des projets fédérateurs, à gérer l’immigration. Mais aussi, de lutter contre les nouvelles menaces et à transformer l’économie locale et internationale. Au cours de ce forum, une plénière sera consacrée aux femmes entrepreneurs modèles. Il est par ailleurs prévu un espace de rencontres pour des partages d’expériences entre les participants. Une occasion pour les jeunes entrepreneurs et porteurs de projets issus de la Diaspora de découvrir les politiques, programmes, projets et les dispositifs existants pour accompagner le développement et l’innovation. Les trois jours de travaux du forum doivent aboutir, entre autres, à la création des réseaux d’accompagnement des entrepreneurs de la Diaspora au Nord et au Sud et à la mise en place d’une plateforme de recrutement et d’information pour les jeunes de 15 à 40 ans. Lassina NIANGALY Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here