De la politique autrement : émouvant hommage du parti Fare «An Ka Wuli» à feue Traoré Ami Sow

1
Les Saintes Écritures nous enseignent que s'il y a une chose que Dieu répugne particulièrement et sans commune mesure, c'est bien l'ingratitude. C'est-à-dire dénier ou ne pas reconnaître à autrui ses qualités et ses bienfaits. C'est en respect de cette prescription divine ainsi que de nos valeurs sociétales d'antan, que le parti Fare «An Ka Wuli» a organisé une journée d'hommage et de reconnaissance à l'une de ses militantes des premières heures, Mme Traoré Ami Sow. En effet, mardi 1er mai 2018, Journée internationale dédiée au monde des travailleurs, a été la date choisie par le parti Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence (Fare An Ka Wuli), à travers sa section de la Commune I du District de Bamako dont le Secrétaire général n'est autre que Cheickna Coulibaly "Shanghaï" pour les intimes, pour célébrer et magnifier l'un de leurs militants ou du moins l'une de leurs militantes, feue Traoré Ami Sow. Arrachée à l'affection des siens par la Grâce du Seigneur, Maître des Cieux, des Terres, des Océans, du Monde et de l'Au-delà, le 20 août 2015 à 02 heures du matin dans sa 66ème année, feue Traoré Ami Sow, de l'avis de tous ceux qui l'ont pratiquée, connue et côtoyée, fut exemplaire en presque tout. Fidèle à ses amitiés ; loyale dans ses engagements, déterminée dans le combat pour ses convictions ; femme de parole et de vérité en tous lieux et en toutes circonstances, Ami Sow était le condensé de tout cela en une seule et même personne. C'est pourquoi, ses camarades politiques, ses amis d'enfance, ses anciennes camarades sportives et anciens collaborateurs de l'Ortm, tous ont tenu à honorer de leur présence la cérémonie d'hommage organisée à sa mémoire devant le siège de la Section Fare «An Ka Wuli» de la Commune I du District de Bamako, sis à Korofina Nord et dont la grande salle de réunion a été également baptisée au nom de l'illustre disparue. Ils étaient tous là et ont tenu à apporter leurs témoignages sur les qualités extraordinaires de Ami Sow en présence de nombreux parents des familles Traoré et Sow. Le président des Fare «An Ka Wuli», l'ancien Premier ministre, Modibo Sidibé, les anciennes ministres Sy Kadiatou Sow et Sangaré Oumou Bah, l'épouse du Directeur général de l'Ortm, Mme Konaté Oumou Diata Keita, de nombreuses anciennes gloires du basket malien, des journalistes de l'Ortm, des représentants d'associations et mouvements de défense des droits des femmes au Mali, tous ont répondu présents pour donner un cachet particulier à cet événement, inédit dans le contexte politique malien, plein d'émotions à la limite souvent du frisson, tant les hommages et les témoignages formulés à l'occasion étaient unanimes à reconnaître les qualités de la défunte et saluer sa mémoire en exhortant Dieu de bien vouloir l'accueillir dans son paradis éternel. Aussi, tous les intervenants ont-ils félicité cette initiative inédite des Fare «An Ka Wuli». Un geste qui encourage tous ces anonymes qui font chaque jour don de leur vie au profit de la quiétude, du bonheur partagé, de l'unité et de l'entente entre tous les hommes et tous les peuples, nonobstant les diversités d'opinions et ou de croyances religieuses et autres particularités. Ils ont également insisté sur la nécessité pour les enfants de l'illustre disparue à perpétuer cette voie du salut de l'âme à eux léguée par feue Ami Sow. En retour, les porte-paroles des familles Traoré et Sow se sont dit conscients du poids de la tâche et de la responsabilité, mais ce sont déclarés être bien préparés à assurer la relève par leur sœur et mère de son vivant. Cependant, ils ont souhaité pouvoir compter sur le soutien et l'accompagnement de tous pour ne jamais dévier de cette voie magistralement tracée par feue Ami Sow. La cérémonie a servi de cadre également pour la remise d'attestation de formation en fabrique de savon à des groupements de femmes et en techniques de recherche d'emploi pour des jeunes de la Commune, des sessions de formation organisées par le parti Fare «An Ka Wuli» à l'intention de ces différents groupes cibles. Enfin, la journée a été marquée par la visite guidée des locaux servant désormais de siège à la Section du parti Fare «An Ka Wuli» en Commune I du District de Bamako, par le président du parti, Modibo Sidibé, accompagné de son épouse, Mme Sidibé Astou Thiam, de nombreux cadres de la direction nationale du parti et des militants et sympathisants venus des six autres sections du parti dans le District de Bamako, ainsi que celles de Kati et de Koulikoro. Auparavant, les fidèles musulmans avaient été conviés à une séance de lecture du Saint Coran pour le repos éternel de l'âme de la camarade Ami Sow et de l'ensemble de nos parents et proches disparus. Il faut aussi signaler qu'une minute de silence avait été observée à leur mémoire après que tous se sont levés pour entonner l'hymne national de la République du Mali, conférant ainsi à la cérémonie toute la solennité requise. Que Dieu accueille leur âme en son Paradis éternel ! B. SIDIBE Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here