Dr. Bokary Treta au comité central du RPM : “Ibrahim Boubacar Kéita sera notre candidat…”

2
Dimanche, le comité central du Rassemblement pour le Mali (RPM) a décidé qu’IBK portera les couleurs du Tisserand à la présidentielle de 2018 à cause de la foi qui le caractérise et des valeurs de dignité et d’honneur qu’il incarne. Le président de la République a solennellement confirmé sa volonté et sa disponibilité à être au service de sa majorité et du peuple en acceptant d’être candidat à sa propre succession. C’était à Koulouba le samedi dernier devant tous les présidents des partis politiques, qui s’engagent sans ambiguïté à soutenir sa candidature dès le 1er tour. Requinqué par cette annonce, le parti a tenu la 1re session de son comité central le dimanche dernier au Palais de la culture en présence de toutes les sections et les représentants de la diaspora. Devant des milliers de militants, le président du parti, BokaryTréta, a officiellement déclaré qu’”Ibrahim Boubacar Kéita sera notre candidat au vu de son engagement militant dans nos rangs et dans les rangs de tous les démocrates, de tous les républicains et de tous les patriotes. Il nous a réitéré toute sa gratitude et toute sa reconnaissance en dépit des vicissitudes de la vie politique, à défendre ce que nous avons fait ensemble, à poursuivre son œuvre de redressement national à la tête du pays de toutes ses forces et de toute son âme”. Aux dires du président du RPM, Ibrahim Boubacar Kéita fait partie de ses hommes de foi, de ses hommes de dignité, des hommes d’honneur dont le Mali a encore besoin. “Ibrahim Boubacar Kéita est notre candidat au vu de tous les actes qu’il a posés, des actes qui prouvent qu’il peut maintenir le cap et conduire le pays dans la bonne direction”. Au titre des actions présidentielles, Tréta a cité : l’accord pour la paix et la réconciliation issu du Processus d’Alger signé le 15 mai et parachevé le 20 juin à Bamako, un taux moyen annuel de croissance de 6 % avec un niveau de plus de 7,2 % en 2014, l’amélioration des conditions de vie et de travail des Maliens, la troisième économie au sein de l’Union économique et monétaire ouest-africaine, le deuxième Indice de développement humain des pays du G5-Sahel en 2014… Face à ces résultats encourageants, le président du RPM a laissé entendre qu’hier comme aujourd’hui, IBK est et demeure l’homme de la situation à tout point de vue. Il a invité les militants de son parti et leurs amis à travailler à l’élargissement de la base autour de leur porte-étendard qui porte le souffle de la réconciliation nationale et du bonheur pour tous. Y. Doumbia Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here