Gao : un car attaqué par des bandits armés entre Gossi et Intahaka

0
Un car a été attaqué hier matin vers 9 h entre Gossi et Intahaka par des bandits armés. Les passagers sont été dépossédés de tous leurs biens : carte bancaire, téléphone et une importante somme d’argent. On ne déplore aucune perte en vie humaine. TENINKOU : le préfet de Teninkou et son chauffeur enlevés Le préfet de Teninkou et son chauffeur ont été enlevés mardi soir par des hommes armés non identifiés, entre Mopti et Kadial. Quelques heures après le rapt, on ignore toujours où se trouvent l’administrateur civil et son chauffeur. KORO : l’association Dana Amassagou décide d’arrêter ses opérations dans les zones de conflit Suite à la rencontre qui s’est tenue le 2 mai 2018 à Koro avec les chasseurs de Koro, Bankass, Bandiagara et Douentza, les conseillers spéciaux et les représentants de la jeunesse des 4 cercles, l’association Dana Amassagou a décidé d’arrêter immédiatement toutes les opérations dans les zones de conflits. Dana Amassagou condamne avec la dernière rigueur, les actes d’atrocités posés par des individus au nom de leur mouvement. La réunion s’est ténue grâce à l’appui du centre HE. TOMBOUCTOU : lancement du Projet de la bourse Jackie pour les filles Lancement du Projet de la Bourse Jackie pour les filles de Tombouctou. Organisé par « Caravane to class », en partenariat avec l’ONG Nord Développement, l’objectif est d’honorer la mémoire de Jackie Hoffner et de donner une chance aux filles de continuer leurs études dans les universités. Jackie est une américaine, épouse du fondateur de « Caravane to class Barry Hoffner ». 4 lycées de Tombouctou sont concernés par le projet ANSONGO : le bureau local du Conseil consultatif du cercle mis en place Le bureau local du Conseil consultatif du cercle d’Ansongo. a été mis en place mardi. Le bureau de 3 membres est dirigé par Amadou Mahamane Cissé, ancien maire d’Ansongo. Ce conseil a pour rôle de mettre en place les démembrements locaux de 30 membres au niveau communal. Son objectif principal est de mettre toutes les communautés ensemble afin d’aider les autorités intérimaires dans la mise en œuvre de l’accord pour la paix. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here