Les ressortissants maliens installés en Côte d’Ivoire rappellent leur attachement à la paix au Président de la République

37
Le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta, en visite officielle de 48 heures à Abidjan a rencontré ses compatriotes installés en Côte d'Ivoire en début de soirée du vendredi 11 mai 2018 dans la salle de conférence du Ministère ivoirien des Affaires étrangères. Les Maliens d’Abidjan, Bouaké, Korogho, Séguéla… se sont retrouvés au ministère des Affaires étrangères de la Côte d'Ivoire pour voir, écouter et parler à leur Président de la République, qu'ils qualifient de « patriote » et « d'homme de paix ». Durant la rencontre, il a été question de la situation au Mali en général, des élections du 29 juillet 2018, et plus singulièrement de la paix au Mali. Pour nos compatriotes installés en Côte d'Ivoire, il est temps pour le Mali de sortir définitivement de cette crise qui n'a que trop durée du fait du manque de patriotisme et de volonté de certains acteurs politiques. L'essentiel et le plus urgent pour eux est de penser au Mali avant toute autre prétention, à l'avenir de ses enfants, à une vision futuriste et d’aller vite au développement dans une union sacrée derrière le Président de la République. Le porte-parole du Conseil de base des Maliens de Côte d'Ivoire, Monsieur Fofana, a déclaré solennellement qu'ils soutiendront le Président IBK pour la quête à la paix, la stabilité et sa vision futuriste avec son caractère d'homme serein, patient, humble et déterminé. Les Maliens installés en Côte d'Ivoire ont remercié IBK pour l’attention particulière qu’il porte à ses compatriotes de l'extérieur et surtout pour avoir mis à leur disposition à Bamako la Maison des Maliens de l'extérieur, inaugurée le 15 mars 2018. Célébrant l'hospitalité ivoirienne et les liens légendaires entre le Mali et la Côte d'Ivoire, nos compatriotes installés en Côte d'Ivoire ont assuré le Chef de l’Etat de l'harmonie qu'ils ont de vivre parmi leurs hôtes ivoiriens. Le Président IBK s'est dit rassuré par le comportement exemplaire de ses compatriotes en terre ivoirienne : « jusque-là, je n'ai pas reçu une plainte des autorités ivoiriennes à votre endroit, et j'en suis fier », a insisté IBK. S'agissant de l’élection présidentielle du 29 juillet 2018, « je suis serein, leur a expliqué IBK. Les élections vont se tenir à cette date, le fichier électoral a été certifié par la communauté internationale sous l'égide de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et les cartes d'électeurs vont bientôt être disponibles. Ces élections vont être transparentes. Nous ferons tout pour que ces élections puissent être justes, apaisées et transparentes car dans un pays, les élections sont des moments de fêtes électorales et non pas de violence et de troubles. » Au cours de cette rencontre qui est un signe de reconnaissance de la Patrie envers ses dignes fils méritants, le Président de la République, Grand maître des Ordres nationaux, a décoré 10 de ses compatriotes installés en Côte d'Ivoire, leur remettant les insignes de Chevalier national du Mali. Selon les chiffres de l'Ambassade du Mali en Côte d'Ivoire et des autorités ivoiriennes, les Maliens installés en Côte d'Ivoire sont au nombre de 3 millions d'âmes, sans compter les bi-nationaux. La rencontre du 11 mai 2018 a enregistrée la participation de la délégation présidentielle, du Président du Haut conseil des Maliens de l'extérieur (HCME), du Président du Conseil de base des Maliens installés en République de Côte d'Ivoire, des leaders coutumiers et religieux maliens installés en Côte d'Ivoire. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here