Ouattara invite le peuple malien à l’union sacrée autour de son président

45
Abidjan- Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, invite le peuple malien à l’union sacrée autour du président Ibrahim Boubacar Kéita. "Je voudrais profiter de votre visite pour lancer un appel à tous nos frères et sœurs du Mali, à toutes les filles, à tous les fils du Mali, pour l’union sacrée et l’unité de la nation autour de vous", s’est adressé le président Alassane Ouattara à son homologue malien, lors d’un dîner officiel à la salle des pas perdus du palais de la République à Abidjan. Pour le président ivoirien, le peuple, dans sa diversité, "doit regarder dans la même direction pour privilégier le développement socioéconomique du Mali, la sécurité et la sérénité des populations maliennes". Cette attitude doit consolider la paix durable dans ce pays face aux menaces terroristes, selon le chef de l’exécutif ivoirien, tout en promettant l’appui de la Côte d’Ivoire dans la lutte contre le terrorisme, à travers l’envoi d’un bataillon supplémentaire au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). "Je demeure admiratif de la résilience du peuple malien qui courageusement fait face à cet adversaire de l’invisible qu’est le terrorisme", a déclaré le président Ouattara, avant de remercier l’abnégation du président malien qui a permis une amélioration de la situation dans son pays. Dans le cadre de la coopération économique, le président Alassane Ouattara a souhaité un accroissement des échanges commerciaux entre les deux pays estimés aujourd’hui à 300 milliards de francs CFA par la réactivation de la Grande Commission mixte. La mise en oeuvre du projet de développement triangulaire Sikasso-Korhogo-Bobo Dioulasso dans le cadre de la coopération transfrontalière a été également évoquée par le président ivoirien. Dans son intervention, le président Ibrahim Boubacar Kéita s’est réjoui du "leadership éclairé" de son homologue ivoirien et salué la signature des accords de coopération qui ont permis d’établir "un modèle d’intégration économique, douanière et monétaire" entre les deux pays. Le président malien a été élevé au rang à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre national de Côte d’Ivoire par la Grande Chancelière Henriette Dagri Diabaté et a reçu un tableau du peintre Tanoh Mathurin intitulé "la fortune". Auparavant un entretien entre les deux chefs d’Etat avait donné lieu à la signature de conventions sur l’entraide judiciaire en matière pénale, civile et commerciale, et sur le transfèrement des condamnés ainsi qu’un mémorandum d’entente en matière de coopération judiciaire, rappelle-t-on. Nmfa/kp Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here