8ème édition de l’APBEF : La dynamique de relever les défis et obstacles à la construction d’un secteur financier accessible et sécurisé

21
L’esprit des journées des banques est de promouvoir et de vulgariser les services bancaires, d’informer, de sensibiliser et de participer à l’éducation financière des populations, de bancariser l’économie et de participer à l’inclusion financière. Comme brillamment préparée, la 8ème édition de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Mali (APBF) a eu lieu, en grande pompe, les 11 et 12 mai au Palais des sports de Bamako. Devenue au fil des années un rendez-vous entre banquiers et consommateurs, l’édition 2018 a tenu toutes ses promesses avec la pleine participation des opérateurs économiques, les étudiants, les associations de consommateurs et les associations professionnelles. L’évènement était placé sous le haut patronage du ministre de l’Economie et des Finances qui était représenté à la cérémonie d’ouverture par la secrétaire générale du Département. Chapeau à la nouvelle présidente de l’APBEF, Mme Touré Coumba Sidibé qui était à sa première édition. Cette manifestation annuelle de la communauté bancaire et financière, qui s’inscrit désormais dans l’agenda des grandes rencontres organisées dans notre pays, a eu pour thématiques : « Cybercriminalité : menaces du 21ème siècle pour les banques », « La gouvernance de la monétique régionale UEMOA au cœur des mutations mondiales de la finance digitale ». Elle s’est articulée autour d’activités majeures. En effet, après la cérémonie d’ouverture empreinte de solennité, suivie de visites guidées, le grand public mobilisé par l’évènement a pris rendez-vous au salon du banquier qui s’est tenu sur l’esplanade du Palais des sports. Pendant les deux journées, les professionnels, les opérateurs économiques, les étudiants et les associations de consommateurs ont eu des réponses à leurs préoccupations sur les activités des banques et établissements financiers. Aussi, les conférences débats sur les thématiques de l’édition ont surtout suscité de l’intérêt auprès des communautés dans un cadre interactif. A travers les gammes de produits et services bancaires qui ont été exposés pendant les deux jours, l’objectif des banques et établissements financiers était de respecter l’esprit des journées des banques qui est de promouvoir et de vulgariser les services bancaires, d’informer, de sensibiliser et de participer à l’éducation financière des populations, de bancariser l’économie et de participer à l’inclusion financière. Dans son intervention à la cérémonie d’ouverture, la présidente de l’APBF avait rappelé que ces journées des banques et établissements financiers du Mali est un ensemble d’activités menées par les banques pendant deux jours à l’endroit des opérateurs économiques, des associations, des consommateurs, des porteurs de projets, des étudiants, etc. il s’agit, selon elle, de créer un cadre de communication entre les banques et les populations, promouvoir les produits et services offerts par les banques et augmenter le taux de bancarisation dans notre pays. Abordant le thème de l’édition, Mme Touré Coumba Sidibé a rassuré que les banques et établissements financiers sont dans la dynamique de relever les défis et obstacles à la construction au Mali d’un secteur financier accessible et sécurisé. « Notre profession cherchera à susciter et à renforcer l’adhésion des décideurs politiques et autres acteurs concernés aux efforts visant à assurer aux populations à faibles revenus, ainsi qu’aux micros entreprises, un accès durable à une large gamme de produits et services financiers », a-t-elle martelé. Daniel KOURIBA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here