Commune V : Les touches d’originalité du Conseil communal en matière d’assainissement

39
Sous le leadership du maire Amadou Ouattara, l’Administration communale de la mairie de la Commune V du District de Bamako affiche une ambition sans égale en matière d’assainissement. Elle entend faire de la commune, la vitrine de l’assainissement du district. Le maire a procédé, le jeudi 10 mai dernier dans les locaux de la mairie, à la signature d’un ambitieux contrat en matière d’assainissement avec 45 G.I.E, couplé avec le lancement de leurs activités. La cérémonie a regroupé les honorables députés élus de la Commune V, les représentants des départements en charge des collectivités et de l’environnement, les représentants de l’ambassade du Japon, du gouverneur et du maire du district, le président de la coopérative CGENET, les chefs des quartiers, entre autres. Il s’agit d’un contrat d’affermage avec la coopérative des GIE-COGENET forte de 45 groupements ouvrant dans l’assainissement en commune V du district de Bamako. La signature du contrat a été suivie par la remise à la coopérative, aux comités de salubrité et à huit associations féminines, du matériel et des équipements d’assainissement et d’engins obtenus grâce au concours de divers partenaires et au 2ème prix du concours « Bamako ville propre ». Il s’agit d’une multi bennes de 30 caissons de 7m3 pour déchets solides, deux bennes tasseuses, deux hydro cureurs, 10 tricycles KINGO et 7000 poubelles. Outre la coopérative, chaque comité de salubrité des huit quartiers a été doté, en même temps que huit associations de femmes, de 64 brouettes, 160 râteaux pelles, des paires de bottes, des paires de gangs et 16 paquets de cache-nez, pour une valeur estimée à 4 933 580 FCFA. Pour le maire de la commune V, M. Amadou Ouattara, le choix de la coopérative GEI-COGENET procède du souci de la mairie à accompagner l’entreprenariat jeune et féminin et la création d’emplois. Au maire de se féliciter qu’à compter de ce moment, et suivant les termes d’un cahier de charges, l’assainissement en commune V cessera de relever de l’incertitude et du doute. Le maire a remercié les généreux donateurs que sont l’Etat, la coopération japonaise, la Mairie du district, Ozone-Mali, la Fondation SADEV, l’AFD. Il a profité de l’occasion pour annoncer l’engagement de la mairie à faire de ce coup d’essai, un véritable coup de maitre. Rappelons que la mairie entend faire de ce coup d’essai à la fois une complémentarité et une concurrence entre acteurs au niveau communal. C’est pourquoi, il est prévu un tableau de bord en fonction du cahier des charges et des objectifs quantitatifs et qualitatifs. Un rapport mensuel de suivi sera élaboré les six premiers mois d’affermage avant de ramener la périodicité de ce suivi à un trimestre trimestre. DK Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here