Le directeur financier de BRAMALI Peton Raphael lors de la présentation de la poli-tique RSE de leur société : « Nous payons par an à l’Etat malien plus de 15 milliards Fcfa au titre des impôts et taxes »

8
Les responsables de Bramali étaient le mardi dernier face aux hommes de médias afin de présenter la politique de responsabilité sociale et environnementale (Rse) de leur société. Un exercice mis à profit par les intervenants pour dévoiler tous ce qu’ils font non seulement pour l’amélioration des conditions de vie des employés, mais aussi dans le domaine de l’environnement et le paiement des impôts et taxes. La présentation de la politique Rse de Bramali s’est déroulée dans l’enceinte même de cette société à Banankoro en présence du ministre du Développement industriel, Mohamed Ali Ag Ibrahim, et des autorités politiques et administratives de la localité. Pour le directeur général de Bramali, Benjamin Bronne, depuis plus de 30 ans leur société est un acteur économique et social majeur de ce pays. « Acteur qui emploie directement plus de 400 personnes, acteur qui est un des plus grands contributeurs privés maliens » a fait savoir le Directeur. Selon lui, l’environnement de leur société commence avant tout par l’usine, leur méthode de travail. « C’est pourquoi, nous avons beaucoup travaillé en tant qu’équipe unie et soudée et obtenu les certifications Iso 9001 et FSCC 22 000. C’est aussi la raison pour laquelle nous voulons aller plus loin, en nous engageant dans le processus de certification Iso 45001 et 14001 » a fait savoir Benjamin Bronne. Avant de poursuivre que leur environnement s’étend aussi à leur voisin, partenaires et à la population au sens le plus large. « Ce qui nous encourage et nous stimule à réaliser des efforts permanents pour améliorer leur quotidien en procédant à des dons de matériel agricole, en leur permettant de bénéficier d’une ambulance, de l’accès à l’eau. En leur permettant aussi d’accéder à une formation agricole en bio, d’accéder à notre centre médical » a soutenu le directeur général de Bramali. Ce projet Rse, a-t-il ajouté, guide leur effort et comportement en tant qu’entreprise citoyenne. Il a saisi cette occasion pour remercier le Ministre et le Dg de l’API pour leur soutien sans faille au développement des activités de Bramali. Le directeur qualité de Bramali n’a pas manqué de rappeler les efforts que la société a faits en terme d’équipements de protection individuelle des travailleurs, mais aussi dans le domaine la protection de l’environnement avec la construction d’une station de traitement des eaux usées depuis 2009 et l’acquisition bientôt d’une machine broyeuse des bidons plastiques. « Dans le budget 2018, cette station de traitement sera agrandie, nous comptons utiliser aussi l’énergie solaire qui va représenter de 15 à 20 % de notre consommation générale énergétique » a ajouté le directeur qualité. Il s’est réjoui du fait que 80 % des travailleurs de cette usine viennent de son lieu d’implantation. Il s’agit de Banancoro et de Sénou. S’agissant de la sécurité et de la santé des travailleurs, il a révélé que leur société se conforme aux référentielles les plus difficiles. En tout cas, un des vœux majeurs de la société Bramali, selon son directeur qualité, c’est de faire du maïs malien leur matière première, toute chose qui sera un gain pour les cultivateurs maliens. De son côté, le responsable financier de Bramali, Peton Raphael, de préciser que leur société verse chaque année plus de 15 milliards de Fcfa au registre des impôts et taxes. Pour sa part, le ministre du Développement industriel, Mohamed Ali Ag Ibrahim, s’est félicité de cette politique de Rse de Bramali. « Je dis fièrement que Bramali est une entreprise citoyenne, je passerai le message aux autres industriels de s’inspirer de cette société qui est une entreprise modèle et responsable » a souligné le Ministre. Bien avant, il avait dévoilé, en compagnie du directeur général de Bramali, le nouveau logo de la Rse de cette société. Kassoum THERA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here