Soumaïla Cissé (opposant): «Ce qui manque au Mali c’est un dialogue réel et le suivi»

29
Au Mali, le chef de l'Etat sortant, Ibrahim Boubacar Keïta, n'a pas encore formellement annoncé sa candidature à la présidentielle du 29 juillet, mais celle-ci ne fait guère de doute et la campagne bat déjà son plein. Le 12 mai, le chef de file de l'opposition, Soumaïla Cissé, s'est lancé dans la course lors d'un meeting dans le plus grand stade de Bamako. Deux fois, il est arrivé deuxième, en 2002 et en 2013. Cette fois, peut-il gagner ? De passage à Paris, le président de l'Union pour le République et la Démocratie, l'URD, répond à RFI. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here