Presidentielle de Juillet prochain : Ras Bath et ses camarades « se moquent des manouvres du pouvoir »

29
Les membres et sympathisants du Collectif pour la défense de la République (CDR) a présenté hier 21 mai à la Maison de la presse son manifeste en public. Selon les explications du porte-parole, Mohamed Youssouf Bathily, ils vont à travers les critères de leur document, sélectionner, soutenir et faire élire un candidat choisi sur les critères et la signature d’un engagement. PEM DODO PEM DODO « En démocratie, nous devons être bons, nous devons respecter les principes de la démocratie. Nous avons envoyé notre manifeste à tous les candidats afin de négocier sur les principes de la bonne gouvernance pour les élections à venir. Nous allons prendre de temps pour échanger avec chaque candidat, nous allons les évaluer un en un. Le Mali n’a plus droit à l’erreur », a averti M. Bathily. Avant d’ajouter que « tout le peuple malien doit faire une analyse historique sur les candidats pour ne pas tomber dans la même erreur qu’a connue le Mali. En matière de négociation, il n’y a pas de sentiment. Là où on veut aller, personne ne nous arrêtera, personne ne nous influencera. Si nous voulons un choisir un candidat, il doit répondre aux critères qui sont dans notre document de manifeste. Quand nous choisissons un candidat, nous allons sortir massivement pour le soutenir. Le pays à trop souffert. Nous voulons un changement pour sortir définitivement le pays de l’impasse ». Il a conclu que lui et ses camarades se moquent des « manœuvres du pouvoir » lancées depuis quelques jours. Adama Diabaté Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here