5 ans d’IBK au pouvoir : L’UM RDA juge le bilan positif

31
La section des jeunes de l’Union Malienne du Rassemblement Démocratique Africain (UM-RDA Faso Djigui) de Badalabougou a organisé une conférence débat avec comme thème : les acquis de la gouvernance du président IBK. Une conférence animée par la 5è vice présidente du parti Mme Diarra Racky Talla ministre de la fonction publique chargée des relations avec les institutions qui a étalé les points positifs glanés par le président et son gouvernement durant les cinq ans tout en renouvelant la confiance du parti et ses militants à IBK afin qu’il brigue un nouveau quinquennat. C’était le samedi 19 Mai 2018 au siège du parti devant le président de l’UM RDA Ibrahim Boubacar Ba et en présence de plusieurs cadres du parti. Mme Ascofaré Mouneissa Traoré, la secrétaire général de la jeunesse de la section V de l’UM RDA a, à l’entame de ses propos, déclaré qu’ils ont initié cette conférence débat dans le but d’éclairer la lanterne des maliennes et des maliens sur le bilan positif du président IBK que certains veulent ternir tout en lui demandant d’être candidat à sa propre succession pour continuer son chemin de redressement du Mali. « Nous le soutenons avec toutes nos armes afin qu’il accède au fauteuil de Koulouba », a-t-elle signalé. La conférencière Mme Diarra Racky Talla a dans ses propos remercié le parti pour le choix porté sur sa personne pour le poste de ministre et d’affirmer que l’UM RDA ne regrette pas d’avoir porté son choix sur IBK qui selon elle était le seul candidat capable de tirer le Mali du trou dans lequel il se trouvait après les événements de 2012. La 5é vice présidente de l’UM RDA a fait ressortir les actions posées par le président IBK en faveur du redressement du Mali depuis son accession à la magistrature suprême du Mali. Partant de la restauration de l’intégrité de l’Etat ; de la restauration de la paix ; de la signature de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger ; de la dotation de l’armée de moyens matériels lui permettant de relever le défi sécuritaire cher à tous les maliens. Notre armée n’est plus celle que nous avions il y à quelques années » se glorifie-t-elle avant d’ajouter les infrastructures routières pour le désenclavement du pays. Mme Diarra Racky Talla a ajouté dans la liste des réalisations du président IBK les subventions sur les engrais et les tracteurs en faveur des agriculteurs ; l’augmentation des frais d’allocation familiale, le maintien du tarif de l’électricité sans oublier les 200000 emplois qu’il avait promis et jeune et dont il a même dépassé. Selon elle, le bilan du président IBK est positif et elle a convié le président IBK à representé et que le soutien de l’UM RDA ne fera jamais défaut pour lui permettre de remporter les élections. Le président du parti Ibrahim Boubacar Ba et les cadres du parti qui l’accompagnait ont tous approuvé les propos de Mme Diarra et renouvellent tous leur confiance au président IBK pour briguer à nouveau la magistrature suprême. Moussa Samba Diallo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here