Aménagement de la route Kalabancoro-Kouloubleni : Traoré Seynabou Diop donne le coup d’envoi des travaux

29
Mme le ministre des Infrastructures de l’Equipement, Traoré Seynabou Diop, a donné mardi 15 mai le coup d’envoi des travaux d’aménagement de la route Kalabancoro-Kouloubleni. Sur une longueur de 7 Km, la construction de cette route va coûter 7 084 573 963 Fcfa, entièrement financée par le budget national. La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence du ministre de l’Artisan et du Tourisme Nina Wallet Intalou et celui de l’Environnement Keïta Aïda M’Bo et de l’Assainissement et du maire de la commune de Kalabancoro. Les travaux d’aménagement de cette route Kalabancoro-Kouloubleni comprend des travaux de 6,02 Km de route en béton bitumineux avec des accotements en enduit superficiel et la réalisation de réseaux divers ; l’aménagement de la gare routière comprenant des bâtiments ; l’éclairage public ; la création d’une ceinture verte autour de la gare routière et la plantation d’alignement le long des voies ainsi que les travaux de protection de l’environnement ; la construction de la bretelle d’accès à la voie de Kabala, un linéaire total de 1,400 Km. Le ministère des Infrastructures et de l’Equipement à travers la direction nationale des routes est le maître d’ouvrage. La maîtrise d’ouvrage déléguée est confiée à l’Agence d’exécution des travaux d’intérêt public pour l’emploi (Agetipe). Les travaux sont exécutés par l’entreprise Sftp-Sa de nationalité malienne pour un coût de 7 084 573 963 Fcfa et un délai d’exécution de 12 mois hors saison des pluies. Les prestations de contrôle et de surveillance des travaux sont assurées par le groupement de bureaux d’études Socetec/Agecet respectivement de nationalité malienne et togolaise pour un coût de 299 557 108 Fcfa toutes taxes confondues. Le projet qui est entièrement financé par le budget national créera pendant son exécution des centaines d’emplois pour les jeunes. Mme le ministre des Infrastructures et de l’Equipement, Traoré Seynabou Diop, a profité de l’occasion pour inviter l’entreprise à réaliser les travaux dans les délais contractuels et avec la qualité requise au regard de la spécificité du projet. Elle a exhorté la direction nationale des routes, l’Agetipe et la mission de contrôle à jouer pleinement et avec professionnalisme leur rôle dans l’atteinte des objectifs assignés au projet. S’adressant aux populations riveraines, Traoré Seynabou Diop leur a demandé d’accompagner l’entreprise et la mission de contrôle afin que le projet se réalise dans de bonnes conditions. Diango COULIBALY Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here