«Waati Sera» propose une solution «adéquate» à la crise malienne

5
Dimanche 13 mai 2018, le président de la fédération de partis politiques, d’associations et de mouvements «Waati Sera», El Hadj Mohamed Bamba, a donné une conférence de presse dont l’objectif était d’échanger sur les préoccupations majeures de notre pays dans un contexte de crise et d’élection présidentielle. Cette rencontre avec la presse rentre dans le cadre de «Mali Tour 2018» qui se tiendra dans toutes les régions du Mali. À l’entame de la conférence de presse, expliquera M. El Hadj Mohamed Bamba, c’est l’état actuel de notre pays qui les a poussés, en tant que jeunes leaders politiques, d’associations et de mouvements, à se réunir pour créer une plateforme afin de regrouper tous les Maliens autour d’une table en une et une seule force contre les maux de la société. La plateforme a été créée par des jeunes et femmes, ajoutera-t-il, afin de réaliser le rêve des Maliens. D’après lui, leur regroupement se veut représentatif de toutes les localités du Mali. Aussi, entend-il développer le Mali à travers six volets : l’autosuffisance alimentaire, la santé, la sécurité et le désenclavement, la justice, l’éducation, la formation professionnelle et l’emploi. À en croire El Hadj Mohamed Bamba, le temps est arrivé pour que tous les hommes politiques se considèrent comme des adversaires et non des ennemis, car il y va du salut de notre seul et unique héritage qui est le Mali. «Les Maliens à ce jour doivent comprendre que le président IBK comme tout autre Malien a le droit de se présenter aux élections. Par contre, s’il (IBK) pense que l’apaisement de la situation politique dépend d’un renoncement, il doit poser un acte significatif dès maintenant», a fait savoir le président Bamba. Pour une sortie de crise et un Mali apaisé, la fédération «Waati Sera» propose un nouveau type de politique par de nouveaux politiciens pour un nouveau type de Malien. À noter que la toute première rencontre après celle de la conférence de presse de Bamako de la plateforme s’est tenue dans la cité des Askia (Gao) en présence de plusieurs membres du mouvement dont ceux de toutes les régions du nord. La plateforme a été créée en 2006 et regroupe en son sein plus de 160 partis politiques, associations et mouvements politiques. Ousmane DIAKITE Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here