Programme présidentiel : Moussa Mara promet la couverture sanitaire pour tous les Maliens

28
Le président et candidat du parti Yelema à l’élection présidentielle 2018, Moussa Mara a tenu une conférence de presse dans la salle de conférence du conseil de cercle de Kati le lundi 21 mai 2018. Avec pour thème : ‘’programme d’actions concrètes pour la transformation économique et sociale’’, conférence a permis à Mara d’expliquer aux hommes de medias son projet pour un Mali émergent dans plusieurs secteur dont la santé, l’education… « Le Mali va être porté par les Maliens. Nos compatriotes ne doivent plus se laisser décourager par personne », a déclaré le candidat de Yelema à l’entame de ses propos. Avant d’expliquer son programme aux hommes de medias, Moussa Mara précisera que c’est dans l’unique but de faire sortir le Mali du gouffre. A l’en croire, son programme ambitieux répond sans doute aux attentes de la population malienne. « Nous ne sommes pas venus pour accabler le Malien mais plutôt pour le responsabiliser via les mesures que nous allons mettre en place pour la restauration de la confiance entre le peuple et le leadership » a précisé l’ancien premier ministre. Parlant de son projet de reconstruire un Malien de type nouveau dénommé PACTES 2, le candidat du parti Yelema affirme se fixer quelques objectifs en matière sanitaire. Ces objectifs sont entre autre : l’amélioration d’accès des Maliens , en particulier les zones rurales à la santé ; le renforcement du plateau technique des structures sanitaires et la couverture d’une partie des dépenses sanitaires par un système d’assurance maladie universelle avec comme propositions : l’amélioration de la gouvernance du secteur ; l’association de la société civile ; le recrutement et la mise à disposition des médecins dans chacun des 750 centres de santé communautaires (CSCOM)du pays qui n’en ont pas et la mise en place du dispositif des médecins de campagne …. Dans le domaine de l’éducation et de la formation professionnelle, Moussa Mara envisage l’amélioration du système de la gouvernance éducative, la création des conditions d’un partenariat apaisé autour de l’école, le renforcement du système de formation professionnelle pour le mettre à la portée de tous, sans oublier la mise en place d’un programme sectoriel intégré du système éducatif qui privilégiera la qualité et placera les enseignants au cœur des priorités. « Je préfère des bons enseignants qui enseignent les élèves sous l’ombre d’un arbre que des mauvais qui enseignent les élèves dans des bonnes classes.» Il a mis l’accent sur la formation des enseignants. Pour relever les défis liés à l’éducation et à la formation professionnelle malienne tant attendus par les Maliens, le candidat de Yelema met l’accent sur la cohésion et la réunification des départements de l’enseignement supérieur et secondaire et les dispositifs de centrer l’enseignement de base sur la construction citoyenne, de créer un dispositif de formation technique depuis le collège, ensuite le lycée et enfin l’université et y orienter la majeure partie des élèves … Dans le secteur de l’emploi, l’ancien maire de la commune IV du district de Bamako, promet d’apporter des innovations. Sur ce point, il est, pour lui, important, de créer un partenariat avec les collectivités et les organisations de jeunes autour des emplois et de l’accroissement des moyens et des performances du système de soutien à l’emploi pour créer 50 000 emplois aidés chaque année et sur l’ensemble du pays. S’agissant du domaine de la jeunesse et des femmes, Moussa Mara compte dorénavant renforcer les capacités organisationnelles des jeunes au service jeunesse ; informer et sensibiliser les jeunes pour renforcer leur patriotisme … Il prétend aussi faire des femmes une priorité via leur implication dans le leadership du pays à travers l ‘éducation et la formation passant par l’autonomisation des femmes. Le candidat de Yelema s’est aussi prononcé sur le secteur de la culture et du sport .Selon lui, la culture et son apport économique demeurent impératif avec le soutien et la protection des acteurs culturels et leurs productions tout en améliorant le savoir-faire des Maliens. Moussa Mara a rendu public son programme pour l’avenir radieux de notre pays dans le domaine sportif. Pour cela, il promet la revivification et le renforcement de la pratique sportive au Mali ; la professionnalisation du sport d’élite ; la prise de toutes les décisions allant dans le sens de la promotion de sport d’élite sur l’ensemble du territoire National. Avant de terminer, le conférencier a invité les Maliens à évaluer les candidats pour leurs réalisations dans leurs postes antérieurs et leurs projets de société. Mamadou Diarra Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here