Basket-ball, championnat national : Le Sigui de Kayes signe sa première victoire à Bamako

5
Les Kayésiens n’avaient pas encore gagné dans la capitale. C’est désormais chose faite. Les joueurs de Thioune Mangoné se sont imposés, samedi, devant la J.A. (90-54) au compte de la 12è journée du championnat national de basket-ball. La 12è journée du championnat national de basket-ball s’est disputée samedi 26 mai. Huit rencontres étaient au programme dont sept au Palais des sports Salamatou Maïga et une à Koutiala. L’une des affiches les plus attendues étaient celle qui a mis aux prises le Sigui de Kayes et la J.A. Cette rencontre était placée sous le signe de la confirmation pour le Sigui et du rachat pour la J.A. On se rappelle que, lors de la manche aller, les protégés de Thioune Mangoné avaient battu la J.A (65-54). Comme il fallait s’y attendre, l’équipe de la première Région a confirmé sa victoire du match aller en s’imposant de nouveau devant la J.A par un score sans appel de 90-54. Du coup le Sigui signe sa première victoire, à l’extérieur, face à une équipe du District de Bamako. Pour revenir au film du match, il n’y avait pas photo entre les deux équipes. Les Kayésiens ont dominé, de la tête et des épaules, cette rencontre et les résultats des quatre quart temps en attestent (10-25, 17-47, 32-77 et 54-90). Auteur de 50 points sur les 90 du Sigui de Kayes, Seydou Abass Daff a été le grand artisan de la victoire de son équipe. « Seul le travail paie, j’ai travaillé dur pendant si longtemps pour en arriver là. Et Inch’Allah, je vais continuer sur cette lancée pour que mon équipe puisse se qualifier au play-off, à défaut, obtenir une très bonne position au classement général », dira Seydou Abass Daff, celui qui a marqué 50 points depuis le début du championnat. Très content de cette première victoire à Bamako, le technicien de la formation kayésienne, Thioune Mangoné, a félicité ses joueurs à la fin de la rencontre. « Je remercie beaucoup les enfants pour leur belle prestation. Comme tout le monde est au courant, j’ai pris l’équipe un peu en retard. L’équipe n’était pas du tout dans une bonne position. Ensemble avec les joueurs, nous avons changé le système d’entraînement en doublant les efforts et je pense que nous commençons à recueillir les fruits. Depuis le début du championnat, le Sigui n’avait remporté le moindre match à Bamako et Dieu merci, on l’a fait aujourd’hui », commentera Thioune. Fair-play, l’entraîneur de la J.A a félicité l’équipe kayésienne avant d’encourager ses joueurs pour les deux dernières journées. « Je félicite beaucoup le Sigui de Kayes pour sa victoire. Il la mérite », déclarera Younoussa Maïga avant d’ajouter : « Mes joueurs aussi n’ont pas démérité. Nous avons passé toute la semaine à préparer cette rencontre, puisque nous risquons de descendre en 2è division, donc nous voulions coûte que coûte gagner cette rencontre pour avoir une bonne place au classement. Mais malheureusement, ça n’a pas marché. Nous allons continuer à travailler pour gagner les deux dernières journées du championnat», confiera l’entraîneur de la J.A. Outre J.A-Sigui, sept autres rencontres se sont disputées. Chez les Hommes, le duel des porteurs d’uniforme (USFAS-AS Police) a tourné à l’avantage des Policiers qui se sont imposés sur le score de 69-58. Toujours chez les Hommes, le Réal a eu raison du CRB, battu 91-47. En déplacement à Koutiala, le Stade malien a fait une très bonne opération en surclassant l’USM (50-21). Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here