Paiement de la TDRL: Une plus grande sensibilisation de la population s’impose

29
Chaque localité fixe le montant de sa TDRL. Celui du District de Bamako est de 3000 FCFA. La taxe de développement régional et local (TDRL) est une taxe personnelle conçue pour doter les collectivités de ressources financières destinées à financer leurs programmes de développement économique, social et culturel. Selon les articles 152 et 153 du Code général des impôts, la TDRL est due pour l’année entière par toute personne âgée de plus de 14 ans résidant au Mali à compter du 1er janvier. Les personnes exemptées de la TDRL sont, notamment les hommes de troupe, les élèves et étudiants, les personnes âgées de plus de 60 ans au 1er janvier de l’année d’imposition, les femmes ayant fait au moins quatre maternités, les personnes en traitement régulier pour les maladies sociales dont la liste fait l’objet d’un arrêté conjoint des ministres chargés respectivement des Finances et de la Santé ainsi que les indigents, autrement dit, les personnes se trouvant sans ressources par leurs infirmités ou se trouvant dans l’impossibilité de se livrer à un travail. La première étape du recouvrement est le recensement devant être effectué par la mairie. Celle-ci doit également dresser des rôles, c’est-à-dire des papiers d’avertissement de paiement à l’endroit des contribuables. Ces rôles doivent être distribués dans chaque famille. Ensuite, selon le régisseur principal de la mairie de la commune IV, les agents municipaux doivent recouvrer la TDRL. « Malheureusement, ça fait un bout de temps que la mairie n’arrive plus à faire ce recensement car le coût est très élevé et les gens ne viennent pas s’acquitter volontairement de leur dû », a déploré Bakary Tangara. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here