Rencontre opposition et groupement des leaders religieux du Mali : La paix au centre et les élections apaisées en ligne de mire

0
Le Chef de File de l'opposition Soumaïla Cissé a reçu une délégation du Groupement des Leaders religieux et Spirituels du Mali (GLSM) dirigée par son président Chérif Ousmane Madani Haïdara. A cette occasion, les deux parties ont parlé sur le conflit intercom-munautaire du centre et la présidentielle du 29 juillet. PEM DODO PEM DODO Depuis plusieurs mois, la situation sécuritaire s'effrite au centre du Mali. Pour cause, les communautés peul et dogon se sont livrées à une guerre sans merci. De vengeance en vengeance, les valeurs d'une cohabitation millénaire part en fumée. Les bons voisins sont devenus des pires ennemis. Ce qui renforce non seulement l'insécurité semée par les terroristes mais aussi menace la tenue de l'élection présidentielle sur toute l'étendue du territoire national. Conscients de ces enjeux et soucieux pour le devenir du Mali, le GLSM et les chefs coutumiers ont initié un séminaire de trois (3) jours pour chercher des solutions à deux problèmes, le conflit intercommunautaire au centre et la tenue des élections apaisées. A l'issue de ce séminaire, ils ont élaboré un document qu'ils ont adressé à la majorité ainsi qu'à l'opposition. Selon Chérif Ousmane Madani Haïdara, leur démarche consiste à trouver des solutions pour ramener la paix entre peuls et dogons afin que les uns et les autres puissent travailler lors de l'hivernage. Egalement, elle consiste aussi à prévoir toute crise post électorale d'où la recherche d'une élection apaisée. Quant au chef de file de l'opposition, M. Soumaïla Cissé, il a salué l'initiative et se dit ouvert à tout dialogue visant à faire sortir le Mali de la crise. Pour lui, une autre crise ne profite à personne. Yacouba TRAORE Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here