19ème édition de la quinzaine de l’environnement : Les activités seront lancées à Koulikoro le 5 juin prochain

28
Organisée par le Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, à travers l’Agence de l’Environnement et du Développement Durable (AEDD), la 19ème édition de la quinzaine de l’environnement sera lancée à Koulikoro le 5 juin prochain. Elle se déroulera sur l’ensemble du territoire national durant deux semaines. Après Ségou, Sikasso, Kayes, Mopti, la région de Koulikoro abritera la cérémonie de lancement des activités de la 19ème édition de la quinzaine de l’environnement le 5 juin prochain. «Combattre la pollution plastique. La terre a de la valeur, investissez-y », sont les thématiques retenues pour l’édition de cette année. Selon Macalou Awa Announ Mare, directrice générale adjointe de l’AEDD, comme d’habitude, les deux semaines (du 5 juin au 17 juin) consacrées à l’environnent seront marquées par des conférences débats, des journées scientifiques, des journées portes ouvertes, des visites de terrain, la projection des films documentaires, des magazines et une course de pirogues. D’après elle, l’innovation majeure cette année est une exposition faisant le lien entre l’énergie renouvelable et la protection de l’environnement. Elle a précisé que cet évènement se situe entre deux dates importantes. « Le 5 juin est la Journée Mondiale de l’Environnement et le 17 juin la Journée Internationale de la lutte contre la Désertification », a-t-elle rappelé. Modibo Sacko, conseiller technique au Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable pour sa part a indiqué que la quinzaine de l’environnement permet de réduire la dégradation des ressources naturelles. Mais aussi, elle contribue à l’amélioration des conditions de vie des populations par le changement des comportements dans la perspective du développement durable. «Les problèmes environnementaux constituent une préoccupation mondiale. Et c’est un défi majeur pour le développement économique social et culturel du Mali », a-t-il constaté. Pour lui, les médias jouent un rôle significatif dans la sensibilisation des populations sur la nécessité de préserver l’environnement. Et l’implication de toutes les couches sociales est indispensable dans le combat de la protection de l’environnement. Moussa Sékou Diaby Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here