Associations Pour le Mali (APM) : Le camp de Me Mohamed Aly Bathily revendique la légitimité

20
Le vendredi 25 mai dernier, la tendance des Associations Pour le Mali (APM) fidèle à Me Mohamed Ali Bathily a organisé, à leur siège à Kalabancoura, un point de presse pour dénoncer l’organisation d’un congrès par une autre tendance qui soutient le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta. Ce point de presse était animé par Cheick Tidiane Sidibé, secrétaire général du bureau des APM, Mohamed N’Diaye, coordinateur général, Karounga Cissé, coordinateur général adjoint, Soumaré Massan Dembélé, présidente des femmes des APM et Naman Soumaoro Kanté, porte-parole des APM. Selon Cheick Tidiane Sidibé, le camp des APM favorable au régime en place tente, depuis février 2018, de déstabiliser les Associations Pour le Mali(APM). « En effet, ils ont d'abord tenté de boycotter la célébration de la journée internationale des femmes organisée par les APM en envoyant des loubards armés d'armes blanches. Un des loubards, neutralisé et conduit au poste de police du 11ème Arrondissement par nos soins, a été libéré sans que notre plainte ne soit enregistrée. Ensuite, ils ont boudé l’assemblée générale du 31 mars 2018, convoquée par les APM et dont les résolutions ont appelé à l'abandon pur et simple du soutien des APM à IBK », a expliqué le conférencier. « Nous leur disons que ce congrès tenu au nom des APM est une tentative vaine et suicidaire qui leur sera fatale tant au plan politique que judiciaire », a-t-il prévenu. Avant de préciser que les APM ont été créées par Me Mohamed Ali Bathily avec le récépissé N°0224 G-DB du 19 février 2014 et dont il est lui-même le président. Cheick Tidiane Sidibé reste confiant quant à la victoire de leur président à l’élection présidentielle de 2018. Pour Karounga Cissé, les APM ont été créées pour soutenir IBK lors de son premier mandat. Et à l’issue d’une assemblée générale, les délégués de l’association devraient déterminer si oui ou non, elle renouvelle ce soutien à IBK pour son 2ème mandat. Au lieu d’attendre la tenue de cette assemblée dit-il, certains camarades, pour des raisons personnelles, se sont désolidarisés de cette volonté pour aller créer une branche parallèle de soutien à IBK. « Ce que nous n’avons pas du tout compris. Mais l’Assemblée Générale des APM tenue le 31 mars 2018 a définitivement tranché la question en appelant à l’abandon du soutien à IBK et a demandé à Me Mohamed Ali Bathily, président des APM d’être candidat. C’est cette volonté souveraine que nous respectons et nous invitons les auteurs de trouble à la raison », a déclaré Karounga Cissé. M.D Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here