Election présidentielle du 29 juillet prochain : Le Mandé accorde sa bénédiction à IBK

4
« IBK ne recule pas, tout Kangaba vous soutient. IBK ou rien. Kangaba dit oui pour un second mandat », tels étaient entre autres, les slogans qu’on pouvait lire sur les banderoles et pancartes à Kangaba, à l’arrivée du président Ibrahim Boubacar Keïta, le jeudi 24 mai pour la célébration de la journée du paysan. A travers ces slogans, les populations du Mandé ont exprimé leur souhait de voir le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, briguer un second mandat En effet, en marge de la célébration de la 14ème édition de la journée du paysan le 24 mai dernier, couplée au lancement de la campagne agricole 2018-2019, le président IBK a eu des échanges directs avec les chefs de villages et les leaders religieux de 25 villages et les membres du Grand Forum du Mandé. La paix et le développement du cercle de Kangaba était au centre des échanges. Pour cela, ils ont promis leur soutien au président IBK pour l’élection présidentielle à venir afin qu’il brigue un second mandat. C’était sur l’esplanade du Kaaba Blon. Plus de 210 chefs de villages du cercle de Kangaba, des chefs coutumiers et religieux venant des 25 communes qui composent le cercle étaient au rendez-vous. Au cours des échanges, le porte-parole des chefs de villages a salué les actions du président de la République particulièrement dans le Mandé. Avant de déclarer le soutien de l’ensemble des chefs de villages du Mandé à sa candidature pour un second mandat. « IBK est un des nôtres. Il a fait un premier mandat. Nous, chefs de villages du Mandé, avons décidé de lui accorder un second mandat à la tête du Mali. Désormais, il peut compter sur ses parents du Mandé », a déclaré le porte-parole des chefs de villages du Mandé. « Nous, femmes rurales, nous n’avons d’autres candidats que IBK à la présidentielle de 2018. Car, c’est lui qui connait nos préoccupations », a renchéri Niagaté Goundo Kamossoko, présidente des femmes rurales du Mali. Adama DAO Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here