«GUIMBA National» Dans le starkig-block

8
Il est artiste, comédien et humoriste. Habib Dembélé, communément appelé «Guimba national» est officiellement candidat à l’élection présidentielle de 2018. Le slogan de sa candidature est :« Mali yé an bê dé tayé, le Mali appartient à nous tous». L’annonce de sa candidature a été faite le week-end dernier au Palais de la culture de Bamako lors d’une conférence de presse. Candidat aux échéances de 2002, le comédien vit entre le Mali et la France. Les échanges avec les journalistes ont porté sur des questions relatives au paiement de la caution, au parrainage, à la crise du Nord et à son projet de société. En réponse à la question sur le paiement de sa caution de 25 millions de FCFA et le parrainage, le candidat a reconnu de réelles difficultés. Mais l’espoir est permis, dit-il. Parmi des élus députés ou conseillers municipaux se trouvent de véritables démocrates qui vont lui permettre de participer au débat démocratique en lui donnant leurs signatures. «Je profite de cette occasion pour solliciter tous les vrais démocrates en leur disant que je suis candidat. J’en appelle à tous les élus du bord démocratique de faire en sorte que je puisse avoir leurs signatures», a lancé Guimba national qui révèle que sa caution en 2002 a été payée par le Pr. Maguiraga qui était lui-même candidat. «Pour cette année, nous avons essayé de parler avec un certain nombre d’opérateurs économiques pour avoir la caution de 25 millions de FCFA», a annoncé Habib Dembélé. Il se défend d’avoir demandé un tel service à un autre candidat de crainte «qu’il nous demande en retour de voter pour lui au 2ème tour», a-t-il précisé avec le brin d’humour qu’on lui connaît. Ahmadou CISSÉ Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here