Housseini Amion Guindo a la clôture de la 3ème conférence nationale de la Codem : « Nous allons continuer à apporter notre contribution à l’avènement d’un MALI NOUVEAU »

29
La 3ème Conférence nationale de la CODEM tenue le 26 Mai 2018 au Pavillon des Sports du stade Modibo Kéïta de Bamako a porté son choix sur Housseini Amion Guindo pour être le porte étendard du parti à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018. Fraîchement investi, le président a promis de continuer à apporter sa contribution « à l’avènement d’un MALI NOUVEAU, un Mali plus sécurisé, en paix, dans la stabilité, avec beaucoup d’opportunités économiques, d’emplois pour nos jeunes et surtout, une écoute particulière, accordée aux nobles et légitimes attentes de nos populations. Un Mali nouveau dont la JUSTICE SOCIALE sera, plus qu’un discours, une réalité, confortant LE VIVRE ENSEMBLE. Bref, un MALI POUR TOUS ! » La teneur de son discours de clôture : Je voudrais commencer par adresser particulièrement mes salutations fraternelles non moins félicitations chaleureuses à vous militantes et militants, fortement mobilisés. Venus de l’intérieur comme de l’extérieur, des villes comme de la brousse, vous démontrez ainsi, une fois de plus, que la CODEM est un parti d’avenir, un grand parti. Par ce geste militant pour les uns, amical pour d’autres, fraternel pour tous, vous nous honorez et renforcez du coup le lien social qui nous unit et qui a toujours fait la force de notre cher MALI. Plus que présence à un évènement politique, j’en mesure la portée symbolique comme contribution au VIVRE ENSEMBLE. Plus que mot, le Vivre ensemble est une nécessité vitale pour notre pays, surtout en ces temps tourmentés. Je voudrais donc, mesdames et messieurs, vous réitérer mes remerciements fraternels et militants pour votre engagement inestimable pour la mobilisation et la réussite totale de notre conférence nationale. Vous avez été assidus dans les travaux de réflexion en tenant compte des forces et faiblesses de la CODEM en vue d’en arriver à des conclusions combien importantes pour notre parti. Ces conclusions ont été tirées avec responsabilité et engagement politique. Vous avez aussi évalué notre participation à la majorité présidentielle en constatant que la CODEM a bien rempli et réussi ses missions avec loyauté et responsabilité malgré les obstacles rencontrés dans cette participation. La conclusion principale de la conférence est sans ambages et clair : La CODEM doit présenter un candidat à l’élection présidentielle de 2018, plaise au Bon Dieu. En tant que président du parti, je ne peux que me soumettre à cette décision à l’unanimité des sections présentes et prendrais toutes les dispositions pour la mise en œuvre effective de cette décision souveraine avec vos soutiens à travers tout le Mali. Aussi, je dois vous remercier pour la CONFIANCE, placée en ma modeste personne. Je me considère comme un simple militant disposé à servir son parti chaque fois que c’est nécessaire. Pour une CODEM encore plus forte et ancrée dans nos valeurs sociétales et culturelles, vous avez donné mandat au Bureau National pour son remembrement en vue de renforcer la direction du parti par la grande masse d’adhésion à travers tout le Mali. Nous souhaitons que cette élection soit une fête, dans la fraternité, la paix et le respect mutuel ! Et vous m’avez lancé un pressant Appel, avec ma candidature, pour continuer à apporter notre contribution à l’avènement d’un MALI NOUVEAU, un Mali plus sécurisé, en paix, dans la stabilité, avec beaucoup d’opportunités économiques, d’emplois pour nos jeunes et surtout, une écoute particulière, accordée aux nobles et légitimes attentes de nos populations. Un Mali nouveau dont la JUSTICE SOCIALE sera, plus qu’un discours, une réalité, confortant LE VIVRE ENSEMBLE. Bref, un MALI POUR TOUS ! Vous réitérant mes sincères remerciements pour votre présence MASSIVE, surtout votre FERVEUR MILITANTE, et souhaite un bon retour paisible dans vos familles respectives, une bonne campagne agricole au monde paysan. Recueillis par Sékou TAMBOURA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here