Présidentielle de juillet 2018 : Les APM promettent deux millions de voix à IBK

36
Les Associations Pour le Mali (APM), tendance fidèle au président de la République Ibrahim Boubacar Keita, ont tenu le samedi 26 mai au Palais de la Culture Amadou Hampaté Ba, leur 1er congrès. Leurre ou pas, les congressistes ont promu deux millions de voix au président Ibrahim Boubacar Keïta à l’élection présidentielle de juillet prochain. « Les APM sont comptables et apprécient le bilan des cinq années de gouvernance du président IBK. Les résultats, ce jour, forcent l’admiration », soutient Sylvestre Kamissoko, administrateur général des APM. Cadres des partis de la mouvance présidentielle, le président du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur, Habib Sylla, les députés Hady Niangadou et Boulkassoum Touré du Mouvement Pour le Mali (MPM)… étaient présents dans la salle. Cette tendance des Associations Pour le Mali (APM) revendique fièrement le bilan du premier quinquennat du président Ibrahim Boubacar Keïta et l’invite à briguer un second mandat. « Le président IBK a restructuré fondamentalement et de manière courageuse l'armée malienne. Au plan du progrès social, la gouvernance d'IBK a entrepris des réformes structurelles et structurantes, valorisé les salaires des fonctionnaires, relevé le niveau des salaires des fonctionnaires, relevé le SMIG et réalisé de vastes programmes d’investissement visant à créer dans nos villes et campagnes, un environnement où il fait bon vivre. L'heure de la vérité a sonné », clame Sylvestre Kamissoko. « Notre candidat a un bilan, notre candidat a un programme de poursuite des réformes et des actions entreprises pour le pari d'un Mali émergent et réconcilié », a-t-il laissé entendre. A l’issue des travaux du congrès, les APM ont promis de mobiliser deux millions de voix pour le président sortant à l’élection présidentielle de juillet prochain. Dans ses résolutions, le congrès a exclu certains membres du bureau sortant devenus opposants au pouvoir. Il s'agit de l’ancien ministre Me Mohamed Ali Bathily, Adama Naman Coulibaly de la coordination de Sikasso, Malick Ballo de la coordination de Kati, Karounga Cissé de la coordination de Kati, Sékou Ballo de la coordination de Koulikoro, Ibou Sy du bureau national et Aboubacar Diawara de la coordination de la Commune I. Le congrès, à travers une résolution, a aussi engagé le secrétariat exécutif national à entreprendre des initiatives pour interdire l’utilisation du nom et du logo des APM par d’autres personnes. Un nouveau bureau de 70 membres dirigé par Moussa S. Keita a été mis en place pour un mandat de 4 ans. Dans son message, le nouveau président des APM a félicité les militants et sympathisants de l’association pour la confiance portée à sa personne pour diriger la destinée de l’association. Avant de les inviter à rester mobilisés. M.D Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here