6ème Comité central du parti Sadi : Dr. Oumar Mariko investi candidat à la présidentielle

19
Le Parti Solidarité africaine pour le développement et l’indépendance (Sadi) a tenu les travaux de son 6ème comité central le samedi 26 mai 2018 dans la salle de conférence du Centre de formation catholique à Niamana. À l’issue duquel, Dr. Oumar Mariko a été investi candidat à la présidentielle de ce 29 juillet. Le Comité central est le second organe de décision après le Congrès. Il a pour mission d'assurer le suivi de l'application des décisions du congrès et prend les décisions concernant les orientations du parti entre deux congrès. Ce comité central du parti de la dignité retrouvée, selon leurs termes, a désigné l'honorable Dr. Oumar Mariko comme Candidat à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018. Très ému, même si l’exercice n’est pas nouveau pour lui, celui qui est désormais le porte-étendard de Sadi, Dr. Oumar Mariko, s’est adressé à ses camarades en ces termes : «Camarades, nous sommes déterminés à offrir une alternative crédible au peuple du Mali. Je suis candidat anti- austérité. J’incarne le changement du système. Tous les mouvements, partis politiques et associations réclamant le changement du système sont invités à rejoindre le parti Sadi afin que l'espoir renaisse à partir du 29 juillet prochain». Dr. Oumar Mariko serait prêt, du moins c’est ce qu’il a dit dans son discours, à remettre dans leurs droits les victimes d'accaparement et spéculations de terre, d'ajustement structurel. «Nous allons mettre fin à l'endettement de notre pays ; nous allons mettre fin à la colonisation monétaire ; nous allons mettre fin à la colonisation linguistique de la France avec l'officialisation de notre N’ko. Avec Sadi, l'Afrique reprendra le chemin de l'Unité et sera aux Africains et le peuple du Mali vaincra», a fait savoir le tout nouveau porte-drapeau de Solidarité africaine pour le développement et l’indépendance (Sadi). Plus de 500 délégués en provenance de 6 régions du Mali ont pris part à ces travaux qui ont passé au peigne fin la participation du parti à l'élection présidentielle du 29 juillet prochain au regard du contexte politique et sécuritaire ; le choix du candidat à l'élection présidentielle du 29 juillet ; la question des alliances ; les propositions d'amendements au projet de règlement intérieur... Ousmane DIAKITE Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here