Elections, paix et sécurité : les trois priorités de Guteres au gouvernement malien

32
Le Secrétaire général de l'Organisation des Nations unies est au Mali depuis ce mardi 29 mai. Ce déplacement du patron de l’ONU s’inscrit dans le cadre de la journée des casques bleus célébrée ce 29 mai. Antonio Guterres a rendu hommage aux casques Casques bleus tombés au Mali. Il a également demandé la mise en œuvre effective de l'accord de paix, l'organisation transparente des élections ainsi que la sécurisation du Centre du pays. A son arrivée à l'aéroport international Modibo Keita, le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a été accueilli par le président Ibrahim Boubacar Keïta. Il s'est ensuite rendu avec le Premier ministre malien à la base de la Minusma pour une cérémonie d'hommage aux Casques bleus tombés au Mali en 2017. Antonio Guterres était accompagné du Secrétaire général adjoint chargé de l'appui aux missions, Athul Kahre, du Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix Jean Pierre Lacroix, ainsi que de la Directrice exécutive de l'Unicef Madame Henrietta Fore. « C'est un honneur pour moi de passer la Journée des Casques bleus avec les hommes et femmes courageux qui servent dans notre mission au Mali, la plus meurtrière pour nous l'année dernière », a déclaré le patron de l'ONU au cours de cette cérémonie d'hommage. Avant d'ajouter : « à leurs risques et périls, ils sauvent des vies au service de la paix». Antonio Guterres a également évoqué les trois priorités auxquelles le gouvernement doit faire face : « la concrétisation totale » de l'accord pour la paix, l'organisation des élections libres transparentes et la sécurisation du Centre du Mali. Cette visite du secrétaire général des Nations Unies au Mali intervient dans un contexte sécuritaire tendu. La Minusma est régulièrement la cible d'attaques terroristes. La mission de l'ONU au Mali est d'ailleurs la mission la plus couteuse avec 173 casques bleus tués, dont 101 suite à des actes hostiles. Face à cette situation le secrétaire général des Nations, Antonio Guteres annonce des nouvelles mesures. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here