L’ONG Plan veut épanouir 100 millions de jeunes africains d’ici à 2022

32
La directrice de l’influence et du partenariat régional de Plan International, Awa Fally Bâ, a dit mardi à Somone (Ouest), que son ONG veut assurer l’épanouissement de 100 millions de filles et d’enfants vulnérables africains d’ici à 2022 à travers sa nouvelle stratégie Pan-African State Accountabily Program (PASAP). Cet épanouissement des jeunes devrait passer, selon Mme Bâ, par l’accès à l’éducation, au leadership, mais aussi par la possibilité d’avoir un droit de décision sur tous les sujets les concernant. « Cela devrait être possible grâce aux différents programmes menés sur le terrain avec les enfants et les jeunes auxquels programmes s’ajoutent les activités de plaidoyer menées au niveau local et national », a dit Mme Bâ à l’ouverture du deuxième Forum des jeunes de l’Afrique de l’Ouest et du Centre qui se tient au Sénégal. A travers ce forum, Plan International veut assurer un cadre favorable pour les jeunes en renforçant leurs capacités tout en adressant de manière ciblée les besoins spécifiques et différenciés des enfants et des jeunes quelles que soient la zone d’intervention et la situation qui y sévit. « Sur les 100 millions de jeunes visés, la contribution de l’Afrique de l’Ouest et du Centre est de 20 millions», a informé La directrice de l’influence et du partenariat régional de Plan International, Awa Fally Bâ. Différentes thématiques, allant du genre à la sécurité, en passant par la protection des enfants seront abordées lors de ce forum qui prend fin le 1er juin prochain et qui a pour thème : « Le renforcement des capacités et du potentiel des jeunes pour un leadership effectif ». ARD/te/APA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here