La manifestation du 02 juin, maintenue par les leaders de l’opposition mais interdite par les autorités, a été dispersée par les forces de l’ordre

6
Décidés à faire tenir cette marche, certains responsables se sont rendus aux environs de 06 h 30 à la place de la liberté. Des patrouilles sont organisées en différents endroits de la ville par les commissariats de sécurité publique et les brigades de gendarmerie, appuyés de la garde nationale. Les forces de l'ordre sont intervenues vers 09h20 à l’avenue de l’Yser (la rue entre Primature et l’Odonto) avec des matraques et gaz lacrymogènes pour disperser les militants et leaders de l'opposition. Les manifestants s'apprêtaient à marcher en direction de la place de la liberté à Bamako. Cette intervention des forces de l'ordre a cree une grande panique avec les mouvements de foule qui s'en sont suivis. Plusieurs blessés parmi les manifestants dont l'ancien ministre Mamadou Igor Diarra. De meme que le journaliste Amadou Baba Cissé qui aurait recu des coups et blessures. De source secrétaire, les manifestants ont blessé un policier à la tête qui a été évacué au Centre hospitalier universitaire Gabriel Touré pour des soins. "Les manifestants se sont dirigé vers le domiciles du premier Ministre Boubeye Maiga afin de le déloger mais il y a eu des tires de sommations pour disperser " a affirmé un témoin Source : aBamako aBamako

1 commentaire

  1. Moussa Traoré, ATT et le tour de IBK. Même les tirs à balles réelles ne feront pas reculer les manifestants de la révolte populaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here