Opérations sounakari de Malitel : L’étape de la Mosquée Djala Doumbia de Djicoroni para

1
140 mets, 140 paniers ramadan, 140 tapis de prière et 140 corans. C’est le contenu du lot de dons que la Société de téléphonie numéro un au Mali a offert aux fidèles de la grande mosquée de prière de vendredi de Djicoroni para. Depuis plusieurs années, l’entreprise citoyenne Sotelma Malitel œuvre dans le soutien auprès des populations maliennes dans les moments pointus. Cette année, elle n’a pas dérogé à cette tradition. Depuis le début du mois de Carême, Malitel distribue des mets, des paniers ramadans, des tapis de prière, des corans. Le vendredi 01 juin passé, l’équipe sounakari de Malitel est passée à la mosquée Djala Doumbia, où, elle a coupé le jeune avec les fidèles et remis par la même occasion d’importants lots de tapis de prières et de corans. Ce geste de solidarité a été salué par l’imam de la mosquée, Elhadj Imam Ibrahim Sanogo, qui a remercié le donateur pour ce geste de solidarité à l’endroit de toute la Communauté musulmane. Il a profité de l’occasion pour faire beaucoup de bénédictions, au nom de tous les fidèles qui fréquentent sa mosquée, pour Malitel. « Le prophète Mohamed a dit que le meilleur des bienfaiteurs est celui qui fait du bien pendant le mois béni de Ramadan. Surtout celui qui donne à manger à un jeuneur, ce dernier aura pour récompense le mérite et du jeuneur et sa propre récompense. Puisse Dieu bénir votre société pour que tous les ans vous puissiez venir nous offrir davantage de don » a-t-il souhaité. Selon, la directrice des relations publiques de Sotelma Malitel, Madame Soumaré Biba, ces activités s’inscrivent dans le cadre des actions de solidarité de la société en faveur des fidèles musulmans, notamment les populations les plus nécessiteuses. Elles visent à aider les musulmans à bien passer le mois de Ramadan en communion et dans la fraternité musulmane. Selon Mme Soumaré, Malitel a triplé sa quantité de don cette année. « Pour les années précédentes, c’était uniquement des vivres que nous donnions dans les mosquées. Mais nous avons pensé qu’en donnant des tapis de prières et des corans, c’est encore mieux » a souligné Madame Soumaré. Mohamed Naman Keita Opération Ramadan de Malitel : 200 cartons de sucre pour Chérif Ousmane Madani Haïdara Fidèle à ses valeurs de solidarité, la Sotelma/Malitel n’a pas dérogé à son slogan, celui d’être proche des populations maliennes, notamment, les plus nécessiteuses. C’est dans ce cadre, qu’elle apporte depuis plusieurs années, pendant le mois béni de Ramadan au guide Cherif Madani Haidara, d’importantes quantités de sucre. Cette année ce sont 200 cartons de sucre que l’opérateur, à travers son le directeur général de la Sotelma Malitel, Abdel Aziz Beddin a donnés au guide pour l’accompagner à bien passer le mois de Ramadan avec les milliers de fidèles de sa grande mosquée. C’était au cours d’une cérémonie organisée le samedi 2 juin 2018 dernier au domicile du Guide Haidara. En recevant ce don, le guide des Ançars a salué la générosité et le sens de partage du donateur. “Depuis plusieurs années, Malitel nous apporte sa solidarité, notamment pendant le mois béni de Ramadan. Nous bénéficions de son soutien dans tout ce que nous faisons durant toute l’année”, s’est réjoui Cheick Cherif Ousmane Madani Haïdara. Il a rassuré le directeur que la portée de ce geste magnanime réside dans son acte, et non la quantité. ‘’Je prie le bon Dieu pour qu’il vous rende au centuple le don que vous venez de nous offrir’’. A sa suite, le patron de Malitel, Abdel Aziz Beddini a exprimé sa fierté d’apporter leur solidarité au guide et à tout Ançardine “Nous faisons ce geste très symbolique pour exprimer notre solidarité et notre estime à l’Association Ançardine internationale. Nous sommes très fiers d’être près de l’Association Ançardine internationale. Notre partenariat de plus dans le futur”, a-t-il souligné. Mohamed Naman Keita Mois de Ramadan : L’Arabie Saoudite offre 150 cartons de dattes au MPFEF Après l’Ong AGIR de la Première Dame du Mali, le Royaume d’Arabie Saoudite vient d’amplifier sa solidarité, en faisant un don au ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille (MPFEF). La cérémonie de réception de la donation a eu lieu le lundi dernier, au Centre national de documentation et d’information pour la femme et l’enfant (CNDIFE). Elle s’est déroulée en présence de Ambassadeur de l’Arabie saoudite dans notre pays, SEM. Masaud Ali Alarabi Al Harthy et Mme Traoré Oumou Touré, ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille Mme Traoré Oumou Touré. La directrice du CNDIFE Mme Diallo, a remercié les autorités saoudiennes pour leur marque d’attention à l’endroit du Mali. Pour cela, le Mali est redevable à ce pays frère de l’Islam, qui a toujours fait preuve de solidarité à l’égard de ses filles et fils. C’est pourquoi, selon elle, les mots sont insuffisants pour magnifier la reconnaissance du Mali, vis-à-vis du Royaume d’Arabie Saoudite. Le diplomate saoudien a qualifié cette remise de symbolique. Ce don de dattes vient en exécution des directives du serviteur des deux saintes mosquées, le Roi Salmane Bin Abdoul Aziz Al-Saoud et son altesse royale Mohamed Ben Salmane Bin Abdoul Aziz Al-Saoud a t-il expliqué. Et SEM. Masaud d’ajouter que cette donation s’inscrit dans le cadre du soutien de son pays, à l’endroit du Mali et surtout des liens de fraternité et historiques qui lient ces deux peuples. SEM. Masaud Ali Alarabi Al Harthy a également reconnu et salué les efforts inlassables de Mme le ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille en faveur de la promotion de la femme malienne. « Ce combat que vous menez, depuis belle lurette, a fini par payer aujourd’hui, avec l’adoption des lois gouvernementales permettant de faire la promotion du genre au Mali. A ce chapitre, l’accompagnement de l’Arabie Saoudite ne fera pas défaut » a assuré le diplomate saoudien. A la suite, Mme le ministre est intervenue pour saluer la disponibilité de ce pays frère de l’Islam aux côtés du Mali. Puisque les populations de ces deux pays sont en majorité des pratiquants de l’Islam. Alors que, dans la religion du prophète Mohamet (PSL), la solidarité est très importante. Parce que celle-ci permet de consolider les liens d’amitié. Mme Traoré Oumou Touré a aussi évoqué la place accordée à la femme dans ce pays. Contrairement à ce que l’on pouvait penser, l’Arabie Saoudite applique des règles de fonctionnement qui vont de pair avec la promotion de la femme. C’est pourquoi, dans ce pays, « les hommes et les femmes travaillent ensemble pour le bien-être de la femme » a-t-elle avoué. Et Mme Traoré Oumou Touré de rappeler que sous la houlette du Royaume d’Arabie Saoudite environ 10 milles plats sont servis, par le biais de son Ambassade, à chaque rupture du jeûne, pendant ce mois béni de Ramadan. Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here