CAN U17 : aiglonnets, la qualification se jouera au Sénégal

6
La sélection nationale U17 évoluera dans la Zone A, en compagnie du Sénégal, de la Guinée, de la Guinée Bissau, de la Gambie, de la Sierra Leone, de la Mauritanie et du Libéria. Le tournoi qualificatif est prévu au Sénégal et seuls les deux premiers du classement obtiendront leur billet pour la phase finale de la CAN, prévue en 2019 en Tanzanie Double tenant du titre (2015 au Niger et 2017 au Gabon), le Mali a failli rater l’occasion d’aller défendre son titre en Tanzanie, pays hôte de la prochaine édition de la CAN U17. Et pour cause, la sélection nationale U17 ans n’a pas été engagée dans la compétition. Fort heureusement, la Confédération africaine de football (CAF) a fait une faveur à notre pays, en acceptant la demande d’engagement parvenue au secrétariat général de l’instance dirigeante du football continental après expiration de la date de dépôt des engagements. «En effet, expliquera un responsable de la Fédération malienne de football, ce n’est plus la Confédération africaine de football qui organise les éliminatoires de la CAN U17, mais les instances zonales. L’instance dirigeante du football africain a responsabilisé les zones. Ainsi, le système aller-retour classique entre les pays est révolu, la qualification se joue désormais par Zone», précisera notre interlocuteur. Selon ce dernier, la fédération n’a reçu aucun formulaire d’engagement de la part de la Zone A de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA). «Comment peut-on expliquer qu’un pays qui a remporté la coupe d’Afrique deux fois d’affilée ne puisse pas s’engager pour défendre son titre ? Si le Mali ne s’est pas engagé, c’est que nous n’avons pas reçu le document d’engagement. Les responsables de l’UFOA-A déclarent qu’ils ont envoyé le formulaire mais il n’y a aucune trace du document. Peut-être, ils ont envoyé à l’ancienne adresse e-mail. Heureusement que la CAF a été sensible à nos messages», complètera notre interlocuteur. Dans un courrier en date du 27 mai, le secrétaire général adjoint de la CAF, Anthony Baffoe a informé le secrétaire général de l’UFOA-A, Jammeh Bojang de la décision de la CAF. Dans ce courrier on peut lire : «Veuillez noter qu’il a été décidé d’accepter exceptionnellement l’engagement de l’équipe nationale du Mali U17 à la coupe d’Afrique des nations U17, Tanzanie 2019». Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here