Insertion professionnelle des migrants de retour au bercail Le ministère des Maliens de l’Extérieur finance 2207 emplois

4
Mardi, dans la salle de conférence du ministère des Maliens de l’Extérieur, s’est tenue la cérémonie de lancement des activités des projets d’insertion et et de réinsertion des migrants des migrants de retour et des candidats potentiels à la migration irrégulière. Ils sont financés sur le Budget spécial d’investissement. Pour le ministère des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine, le financement de l’emploi est un maillon de la chaine des actions de lutte contre la migration irrégulière à travers l’accompagnement des migrants de retour et des candidats potentiels à la migration irrégulière. C’est pourquoi, il a mis en œuvre il y a de cela 3 ans un projet de financement dans ce cadre par l’Etat à travers le Budget Spécial d’Investissement. Ce projet permettra pour l’année 2018 l’insertion ou la réintégration de 2207 personnes à travers 72 projets. La mise en place de ce fonds constitue l’un des engagements du Président IBK sur la question migratoire et spécialement sur la réintégration des migrants de retour au bercail. Les activités qui sont financées dans le cadre de ce fonds portent sur des secteurs porteurs qui, en plus des emplois, peuvent créer des revenus substantiels pour les bénéficiaires. Visiblement émue et larme aux yeux, la porte-parole des bénéficiaires de 2018, Mme Maimouna Doumbia (une des femmes rapatriées de la Libye), dira que ce fonds sera d’un grand apport pour elles. Car depuis leur retour au Mali, elle et ses camarades suite à la guerre en Libye, elles étaient laissées pour compte. « Voilà aujourd’hui, le Ministre Sylla nous donne la joie de vivre et de s’épanouir » a-t-elle affirmé. Pour sa part, le ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine, Dr Abdramane Sylla, dira qu’il relève de leur responsabilité commune de tout faire pour donner l’espoir à la jeunesse par la mise en œuvre d’actions concrètes et durables. C’est pourquoi, affirme-t-il, ils se sont engagés non seulement à mettre en place des dispositifs nationaux sur la question mais également à mobiliser des ressources auprès de leurs partenaires techniques et financiers. « Nous lançons un appel pressant à tous les jeunes afin qu’ils renoncent à la migration irrégulière et de s’inscrire dans ces initiatives phares engagées par l’Etat et ses partenaires »a-t-il déclaré tout en invitant les bénéficiaires à s’en approprier de ces mécanismes de financement qui existent et d’abandonner le projet migratoire qui conduit à l’impasse au désarroi ou à la mort. « Nous travaillons tous les jours à faire du Mali l’Eldorado pour la jeunesse qu’est l’avenir de toute une nation. Faites confiance à vous-mêmes et aux opportunités qui vous sont offertes aujourd’hui… » a lancé le ministre Sylla. Bokoum Abdoul Momini ← Election présidentielle du 29 juillet Le mouvement « Jeunesse Ensemble pour le Mali » apporte son soutien à IBK ! Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here