PRODEC II : L’avant-projet du programme validé

3
Sous la conduite des ministères de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et de l’Emploi et de la Formation professionnelle, en partenariat avec les Partenaires techniques et financiers (PTF), un atelier de deux jours dont les travaux ont pris fin hier, a permis de valider l’avant-projet de la deuxième phase du Programme décennal de développement de l’Education (PRODEC II). La cérémonie d’ouverture était co-présidée par le ministre de l’Education nationale, Pr Abinou Témé et son collègue de l’Emploi et de la Formation professionnelle Maouloud Ben Kattra. Elle s’est déroulée à l’hôtel Radisson Blu de Bamako. Après la présentation du programme suivi des objectifs de l’atelier par le maitre de cérémonie, l’honneur est revenu au représentant du maire de la IV de prendre la parole pour souhaiter la bienvenue aux participants. Il a indiqué que ces jours ont été mis a profit pour analyser et dégager des stratégies pour la mise en œuvre du PRODEC II. Dans son discours d’ouverture, le ministre de l’Education nationale dira que cette rencontre constitue une des étapes importantes du processus d’élaboration du nouveau programme décennal de développement de l’éducation et de la formation professionnelle. Ainsi, durant deux jours, les représentants des services déconcentrés et décentralisés de tous les départements concernés, sont venus pratiquement de toutes les régions pour valider le contenu desdits programmes. Aussi les échanges dudit atelier ont porté sur l’examen des projets de programmes, sous-programmes et cadres logiques du nouveau plan sectoriel de l’éducation et de la formation professionnelle. Des propositions ont été également faites en vue d’améliorer et d’enrichir lesdits programmes. Le Pr Abinou Témé a expliqué aux participants que : « les observations et recommandations formulées au cours de la rencontre sont importantes et pertinentes. Puisqu’elles vont permettre de définir lesdits programmes ». Sur ce plan, le ministre de l’Education nationale reste convaincu de l’engagement des participants pour la cause de l’éducation et de la formation professionnelle au Mali. Notons que l’avant-projet dont il est question aujourd’hui, vient après la capitalisation des conclusions issues de l’évaluation du PRODEC I. Cela a été fait suite à des études techniques réalisées et des concertations techniques au niveau national et régional. Chose qui a abouti à l’élaboration des projets de programmes et sous-programmes. Rappelons que cette rencontre s’est tenue après les ateliers de concertations techniques régionales et nationales sur les résultats des études et évaluations ; ceux de la validation technique des priorités et stratégies du PRODEC II et celui de la validation politique du modèle de simulation. Diakalia M. Dembélé Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here