Jeux olympiques de la Fraternité : Pour permettre aux eleves de s’épanouir à travers le sport

11
La 3è édition des Jeux olympiques de Fraternité s’est déroulée le samedi 9 juin à l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS). Parrainée par la Première dame, Keïta Aminata Maïga, la compétition a mis aux prises les jeunes scolaires de quatre écoles : Graine d’éveil, Sequoia Academy, Les Lutins et Les Lauréats. Les enfants se sont affrontés dans plusieurs disciplines individuelles et collectives, dont le judo, la lutte, le football (féminin et masculin), le basket-ball (féminin et masculin) et l’athlétisme (kids athletics). Lancés en 2016, les Jeux olympiques de Fraternité visent à véhiculer les valeurs olympiques (tolérance, solidarité, amitié, respect, environnement) dans les établissements scolaires). Aux kids athletics, les enfants se sont affrontés en formule 1, en médecine ball, au vortex et à la croix. A l’issue des quatre épreuves, l’école Les Lauréats a occupé la première place, devant Graine d’éveil et Les Lutins. Au football féminin, les joueuses de l’école Les Lutins se sont imposées 2-0 devant l’équipe de la Graine d’éveil, tandis que le trophée du tournoi masculin est revenu à l’école Les Lauréats, vainqueur 3-0 de l’école Les Lutins (3-0). Au basket-ball, les élèves de l’école Les Lutins ont tout raflé, face à l’équipe de Séquoia Academy. Chez les filles, l’équipe s’est imposée 3-0, alors que les garçons l’ont emporté 2-0. A l’issue de la compétition, la directrice de l’école Les Lutins et porte-parole des établissements participants, Fazia Haddadi a remercié la Premier dame, Keïta Aminata Maïga pour son implication dans l’organisation de la compétition et félicité les élèves pour leur prestation. «Nous adressons nos sincères remerciements à la Première dame pour son soutien et son accompagnement. Nous voulons étendre la compétition à d’autres écoles et organiser un grand tournoi avec plus de disciplines. Notre ambition est de permettre à un grand nombre d’élèves de s’épanouir à travers le sport», dira la directrice de l’école Les Lutins, un établissement qui fête cette année son 50è anniversaire. La cérémonie d’ouverture a été marquée par le défilé des écoles, des sketches de sensibilisation sur la paix au Mali et une chorégraphie des enfants du Centre d’écoute communautaire de Sabalibougou. «Je suis très contente d’avoir participé à cette cérémonie. J’ai vu ici le respect et l’excellence», a réagi la représentante de la Première dame, Traoré Néné Touré, en rappelant que les Jeux olympiques pour les enfants sont une activité de l’Académie olympique du Mali, dont Keïta Aminata Maïga est la présidente. «Les Jeux olympiques pour les enfants sont très importants parce qu’ils permettent d’inculquer les valeurs olympiques aux mômes», soulignera la coordinatrice des activités de l’Académie olympique du Mali, en présence du représentant du ministère des Sports, Allaye Samassékou, de la représentante du Comité national olympique et sportif (CNOS), Mme Sangaré Ami Keïta et du directeur de l’INJS, Cheik Konaté «Takala». Les parents d’élèves sont également venus nombreux pour encourager les enfants. Ladji M. DIABY Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here