NPSS: Dramane Dembélé clash Soumi

17
Le candidat Dramane Dembélé estime que « les 9 000 milliards de FCFA sur 5 ans qu’ils prêtent au programme de Soumi ne sont pas ambitieux. Le budget classique de l’État oscille sur 2 000 milliards/an soit une somme de 10 000 milliards sur 5 ans. Dans mon offre je vais générer des ressources additionnelles de 3 000 milliards qui seront tirées de l’exploitation de nos ressources inférées en or par un modèle de vente à terme contrôlé par l’État après un due-diligence en réserves sûres consolidées d’au moins 04 prospects avancés. Cette manne financière sera dédiée exclusivement aux infrastructures et aux secteurs de transformations. Aujourd’hui, nous sommes à plus de 1000 tonnes d’or produites misent en relation avec notre niveau de précarités : énergétique, sanitaire et alimentaire sont inacceptables. Les lignes doivent bouger et elles vont bouger. Voilà entre autres le sens de mon engagement. À l’horizon 2028, le Mali ne sera plus un pays endetté et amorcera son émergence en 2030 ‘’ Présidentielle du 29 juillet : DD obtient ses parrainages Le candidat Dramane Dembélé, qui se félicite de la décision de la section Adéma PASJ de Doïla de le soutenir, informe qu’il vient de boucler ses parrainages. À la date du samedi dernier, il dit être à 85 parrainages sur l’ensemble du territoire nécessaires pour déposer son dossier à la Cour constitutionnelle. Pour le parrainage, il faut 10 députés ou 5 conseillers par région y compris Kidal, et payé une caution de 25 millions CFA. Pour DD, la situation de ses parrainages se présente ainsi : Kayes=17 ; Koulikoro=12 ; Sikasso= 08 ; Ségou=14 ; Mopti =10 ; Tomboctou=06 ; Gao=07 ; Kidal =05 ; Bamako= 06. Ce qui fait un total de 85 conseillers municipaux nécessaire pour sa candidature. Candidature de Dramane Dembélé : 4 sections Adema/PASJ sur 53 lui font allégeance Selon DD, à ce jour, quatre sections Adema/PASJ se sont officiellement et légitimement désolidarisées de la résolution de la 3e conférence nationale extraordinaire du parti de l’Abeille pour le rejoindre. Cela, dit-il, à travers des conférences de section en bonne et due forme. Donc, de façon officielle et légale, la signature de la plate-forme « Ensemble Pour le Mali » du candidat IBK par le Président du parti n’engage aucun militant Adema/PASJ de ces quatre sections, soutient Dramane Dembélé. Toutes ces quatre sections ont aussi rejeté la décision du comité exécutif d’exclure le camarade Dramane Dembélé du parti. Les sections concernées sont celles de la Commune V du district de Bamako, la section de Ségou, la section de Sikasso, et la section de Tombouctou. NPSS : DD promet la fin des grèves en 3 mois Le candidat du redressement de l’Adéma, Dramane Dembélé, propose dans son Nouveau Pacte Social Solidaire (NPSS), d’en finir avec les grèves intempestives dans trois mois, s’il était élu. Il écrit sur sa page Facebook : « Pour finir avec les grèves corporatistes ; président en 3 mois, je mettrais sur la table un pacte de stabilité de 5 ans pour les travailleurs basé sur les 35 % de notre recette fiscale (une Directive communautaire). Aujourd’hui, la masse salariale oscille autour de 450 milliards, les 35 % des 180 milliards de recettes fiscales (source MEF) nous donnent autour de 630 milliards donc possibilité d’améliorer le traitement des travailleurs avec les 180 milliards. Ce compromis dynamique protègera et sécurisera la population des grèves au niveau de la santé, de l’éducation, des magistrats ». Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here