Minusma : Les Pays-Bas annoncent leur retrait

3
Le Vendredi 15 Juin 2018, les Pays-Bas ont annoncé leur retrait de la mission de maintien de la paix de l’ONU au Mali via la MINUSMA à partir du 1er Mai 2019. Comme raison, ils évoquent l’intensification de la contribution Néerlandaise à la mission de l’OTAN en Afghanistan. Selon nos sources, les troupes néerlandaises participent depuis Avril 2014, soit 1 an avant la création de la Minusma avec près de 250 soldats déployés sur le terrain dans le cadre des opérations de maintien de la paix et de la sécurité partout au Mali et notamment dans le septentrion. Cette zone du Mali traverse une crise gravissime depuis 8 ans. À noter que dans le processus de la paix et de la sécurité au Mali, les Pays-Bas y ont déployé jusqu’à 400 soldats pour le retour effectif de la quiétude. Aussi, à titre de rappel, il est intéressant de savoir qu’en 2017, les Pays-Bas avaient déjà envoyé au Mali 4 hélicoptères d’attaque apache et 3 hélicoptères de transport chinook. À en croire à nos sources, près de 250 soldats néerlandais sont actuellement stationnés au Mali sur un total de 15 000 membres de la MINUSMA dont 12 000 militaires et 1700 policiers. La question qui se pose par rapport à cette annonce du retrait des Pays-Bas à cette mission onusienne de maintien de la paix et de la sécurité au Mali consiste à savoir si cela produira un effet négatif sur la résolution immédiate de la crise malienne actuelle, car, le Mali a aujourd’hui besoin de l’union sacrée pour la mise en œuvre de l’accord issu du processus d’Alger. Mamadou Diarra Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here