Cour constitutionnelle et la présidentielle de 2018 : Moussa Sinko Coulibaly, porte étendard de la plateforme pour le changement, a déposé sa candidature hier

23
Pendant que certains crient sur tous les toits qu’il n’aura pas de parrainages, Moussa Sinko Coulibaly, porte étendard de la plateforme pour le changement, a, à la grande surprise des Maliens, déposé sa candidature hier, jeudi 21 juin 2018, à la cour constitutionnelle. Ça y est, le jeudi 21 juin 2018, reste un jour important dans l’histoire de la vie politique du général démissionnaire Moussa Sinko Coulibaly .C’est ce jour qu’il a déposé sa candidature pour la course à Koulouba le 29 juillet au nom de la ‘’plateforme pour le Changement’’. Très confiant comme il l’a toujours été depuis sa démission de l’armée et la création de son mouvement politique, plateforme pour le changement, Moussa Sinko Coulibaly reste certain de sa victoire le 29 juillet. Lors de son entretien avec la presse devant la cour constitutionnelle, le candidat de la ‘’plateforme pour le changement’’ a exprimé tout son espoir pour sa victoire écrasante le 29 juillet. Aussi, a-t-il tenu à préciser que le vrai changement est dans son camp. « Le dépôt de cette candidature est la suite logique de ce que nous avons commencé depuis le mois de janvier et même plutôt avec la démission », précise-t-il. Selon lui, leur seule volonté, c’est de contribuer à enrichir le débat politique et apporter un changement pendant l’élection présidentielle à venir. « Nous voulons à travers cette élection présidentielle apporter le vrai changement au Mali, renforcer la démocratie malienne, c’est pourquoi nous avons, à travers la plateforme pour le changement et au niveau des Bâtisseurs, décidé de présenter une candidature qui présente des avantages du rassemblement », confie-t-il. Aux dires de l’ancien ministre de l’Administration territoriale, la candidature qui peut rassembler tous les Maliens (partis politiques, société civile, institutions de l’Etat…) est sans doute la sienne. Aux Maliens, Moussa Sinko Coulibaly dit que le changement est bien possible avec lui. « Je veux dire aux Maliens que le changement est possible », rassure-t-il avant d’inviter chacun à aller retirer sa carte d’électeur. Le membre de la convention des ‘’bâtisseurs’’ a aussi invité les Maliens de faire en sorte que l’élection présidentielle à venir ne soit pas transformé en bain de sang . « J’invite tout le monde à éviter toute violence qui peut faire en sorte que l’élection à venir ne se transforme en autre chose que la fête », a-t-il invité. Selon lui, l’élection est la victoire de la démocratie et son camp va fêter sa victoire le 29 juillet. Le porte étendard de la plateforme pour le changement a, par ailleurs, précisé que tous ceux qui souhaitent le changement ont intérêt à aller ensemble. Pour lui, quand on a besoin du changement, tout le monde doit y aller ensemble. « Il ne doit pas y avoir deux camps de changements », a-t-il avancé. Boureima Guindo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here