Bonne couverture médiatique de la présidentielle : La HAC fait signer un code de bonne conduite!

23
Quelques jours après la tenue de l’atelier de formation des médias sur la bonne couverture des élections, la Haute Autorité à la Communication (HAC) était encore avec les medias vendredi, pour signer avec la Maison de la presse et les organisations professionnelles des médias, un code de bonne conduite des médias en période électorale. La cérémonie présidée par le président de la HAC, Fodié Touré a enregistré la présence du président de la Maison de la Presse, Dramane Aliou Koné et le directeur de l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Mali (ORTM), Sidiki N’Fa Konaté. Dans son mot de bienvenu, le président de la Maison de la Presse dira que cette signature de code de bonne conduite est une preuve que la HAC est engagée à faire son mieux dans le cadre du respect de l’éthique et de la déontologie journalistique. « La Maison de la presse au nom des associations faitières qui la compose s’engage à accompagner ce processus qui semble être aujourd’hui, le seul qui permettra au Mali de s’en sortir face à une élection assez risquée » a-t-il déclaré. Conscient que les journalistes sont d’abord, ceux-là qui peuvent mettre le feu à ce pays, M. Koné a invité ses confrères de s’engager au strict respect de l’éthique et de la déontologie lors du traitement des informations afin de contribuer à la réussite de ces élections, impératives pour sauver la nation. Avant de terminer, Dramane Aliou Koné a donné l’engagement que sa structure prendra des dispositions avec l’appui de la MINUSMA pour initier des séries de formation à l’intention des journalistes afin d’honorer leur part du code de bonne conduite signé. Fodié Touré avant de situer l’événement dans son vrai contexte a tenu d’abord à rappeler que la HAC consciente de son rôle a organisé en novembre 2017 en partenariat avec l’OIF un séminaire international sur les régulations des médias en période électorale. Selon lui, les résolutions issues de ce séminaire ont mis l’accent sur le renforcement des capacités des acteurs des médias à travers des séances de formation. Elles ont aussi mis l’accent, dit-il, sur la prise de dispositions idoines pour une meilleure couverture des élections par les médias. Dans cette dynamique, il a annoncé l’installation prochaine à la HAC d’un Centre de Monintoring et de contrôle de bonne conduite des médias en période électorale. Toute chose qui entre dans le cadre des résolutions issues du séminaire international sur les régulations des médias en période électorale. Selon le président Touré, le document signé a été élaboré et partagé par la HAC avec les associations professionnelles des médais qui y ont adhéré. Car, soutient-il, les médias jouent un rôle extrêment important en cette période cruciale de la vie du Mali. « Ce rôle est aussi une responsabilité, une grande responsabilité, une responsabilité historique dans le contexte de la couverture du processus électoral et de la situation de notre pays » a-t-il déclaré. Par Mariam SISSOKO Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here