Accès à l’eau potable et à l’électricité : Les populations de Bougouni, Zantiébougou et Sélingué bientôt soulagées

1
Dans le cadre du programme présidentiel d’urgences sociales, les habitants de Bougouni et Sélingué verront leur adduction d’eau potable renforcée dans 15 mois, tandis que Zantiébougou verra la puissance de son électricité augmentée. L’objectif de ces travaux est de soulager les populations en besoin d’eau potable et d’électricité. La bonne nouvelle a été donnée par le ministre de l’Energie et de l’Eau, Malick Alhousseini, surnommé désormais par les populations «Ministre de la vie» pour son sens élevé du devoir et sa détermination à mettre en œuvre les orientations du président de la République. C’était le mardi dernier dans ces différentes localités lors du lancement de ces travaux. Le système d’adduction d’eau potable de la ville de Bougouni a été mis en service en 1985. L’accroissement de la population de Bougouni, le développement des échanges commerciaux, l’essor de l’industrie minière et la vitalité du secteur du transport ont beaucoup pesé sur les capacités de cette adduction d’eau potable. Grâce à ces travaux qui viennent de commencer, la production d’eau potable par la station de traitement qui est de 3 000 000 litres d’eau par jour actuellement, sera portée à 7 600 000 litres d’eau par jour, soit une augmentation de production de plus de 100%. L’initiative mettra fin aux pénuries dans la ville. Quant à Sélingué, le système d’AEP de la ville a été mis en service en 1970. À la fin des travaux, la production de la station de traitement, qui est de 600 000 litres d’eau par jour en moyenne actuellement, passera à 2 100 000 litres d’eau par jour, soit une augmentation de production de plus de 400%. À Zantiébougou, le renforcement et l’extension de l’électrification de la localité permettront son décollage économique par le développement des activités génératrices de revenus des femmes et des jeunes. Toutes ces localités seront connectées au réseau d’EDM-SA à la fin des travaux de construction de la ligne 225 KV Sikasso-Bougouni-Sanankoroba-Bamako dont les travaux ont commencé le 14 mai dernier. Partout les populations ont exprimé leur reconnaissance au Chef de l’Etat et ont demandé au ministre Malick Alhousseini de lui transmettre leur promesse de l’accompagner dans sa vision pour le Mali. Wassolo

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here