Retour volontaire de la Libye : 126 de nos compatriotes regagnent le bercail

2
Le ministère des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine, en collaboration avec l’Organisation internationale pour la migration(OIM), vient de procéder au rapatriement de 126 de nos compatriotes en provenance de la Lybie, le jeudi 21 juin 2018. Depuis le début de l’année, ce sont 1080 Maliens qui ont été rapatriés de la Lybie. Le ministère des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine, en partenariat avec l’Organisation internationale pour la migration, continue sa série de rapatriement des migrants maliens en détresse en Lybie. Un groupe de 126 personnes a regagné le bercail, le jeudi 21 juin 2018. C’est le 9ème convoi de Maliens rapatriés de la Lybie depuis le début de l’année 2018. Ils ont été accueillis à leur descente d’avion aux environs de 22h à l’aéroport international Modibo Keita de Bamako par le chef de Cabinet du ministère des Maliens de l’Extérieur, Moussa Koné. Sur les 126 migrants, 123 étaient dans les centres de détention de la Lybie dont 101 hommes, 11 femmes et 11 enfants. Tous ces Maliens rapatriés ont décidé de façon volontaire de rentrer au pays. Ces rapatriements sont rendus possibles grâce au concours de l’ambassade du Mali à Tripoli, au Haut conseil des Maliens de l’extérieur et de l’Organisation internationale pour la migration (OIM), qui est le partenaire privilégié du ministère des Maliens de l’Extérieur. Pour Moussa Koné, chef de cabinet du ministère des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration africaine, le rapatriement des Maliens en détresse en Lybie va se poursuivre. «Notre souhait est que nous puissions évacuer tous nos compatriotes en détresse en Lybie, qui le souhaitent, parce que le retour est volontaire. Nous allons voir comment insérer ces rapatriés sur le plan socio-économique à travers les projets mis en place par l’OIM», a-t-il ajouté. Mariam Touré, une Malienne rapatriée avec son enfant, n’a pas caché sa joie de regagner son pays après plus d’une année passée en Lybie. «Nous sommes très heureux de regagner notre pays, nous remercions les autorités maliennes et l’OIM. Nous avons fait de la prison en Lybie», a-t-elle déclaré. Abdrahamane Diamaouténé Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here