Le CDR et la Présidentielle de 2018 : Ras Bath dans le viseur d’une mafia commanditée par le régime

24
Incontestablement, Mohamed Youssouf Bathily alias Ras Bath est le chroniqueur le plus célèbre au Mali. Porte- parole du Collectif pour la Défense de la République(Cdr), l’homme est en ce moment très populaire à l’intérieur du pays comme à l’extérieur. Faiseur de roi hors pair, Ras Bath très influent est aux yeux de beaucoup d’observateurs et analystes politiques le détenteur de la clé du pouvoir pour la présidentielle de 2018. Tout le monde lui fait recours en vue de bénéficier son soutien. Son aura a pris de l’ascenseur après sa relaxe pure et simple par la justice sur l’affaire de démobilisation des troupes lancée à son encontre. Après un procès marathon, il a été blanchi par la justice malienne. Depuis, le jeune activiste chroniqueur avec sa célèbre émission ‘’carte sur tables’’ est devenu l’enfant chouchou dont les hommes politiques ont besoin du soutien pour conquérir le pouvoir. Son soutien il dit qu’il est prêt à l’accorder à tout le monde sauf l’actuel président de la République, IBK, qu’il surnomme Boua (le vieux en langue Bambara). Lui et son CDR sont dressés contre la réélection d’IBK. Après avoir essayé à le corrompre sans succès, à l’enfermer sans succès, même à l’assassiner sans succès, Ras Bath est devenu le pire cauchemar du régime IBK. A quelques semaines de la présidentielle du 29 juillet 2018 où le CDR s’apprête à dévoiler le nom de son candidat, l’enfant terrible de la République cherche à tout prix de décrédibiliser le guide et son collectif. Avec l’appui d’un Colonel de la Garde de la garde nationale, il s’est attaché les services des spécialistes israéliens en fake news, des montages vidéos, audio, photos grotesques et mensongères qu’ils s’apprêtent à balancer en cette période. Morceau choisi de l’intervention de Ras Bath sur son compte Facebook : « J’avais annoncé que la température va monter progressivement au fur à mesure qu’on s’approche des élections. Ça y est, nous y sommes. Il y a 2 températures qui vont monter, l’une sur le terrain des idées, de l’honneur et de la dignité, par des hommes dignes et bénis. L’autre température sera conduite sur le terrain du mensonge, du dénigrement, par des hommes faibles, Sans vergognes et sans bénédictions. Après avoir cherché partout des preuves accablantes contre moi en vain, Après avoir essayé tous les plans machiavéliques pour me faire rallier à leur cause et à leur candidat Boua. Après avoir monté des guignols, des plans à coût de centaine de millions et autres avantages, Nous venons d’être informer par nos sources que l’enfant terrible de la République, avec l’aide du colonel Camara de la garde nationale, se sont attachés les services des spécialistes israéliens en fake news, des montages vidéos, audio, photos grotesques et mensongères qu’ils s’apprêtent à balancer en cette période où nous nous préparons à proclamer Le candidat du CDR afin de me décrédibiliser et casser la dynamique en faveur de notre candidat…« Rasta pornographe », « Rasta vendeur et consommateur de drogue », « rasta quoi quoi……» Personne et rien ne peut perturber, intimider et arrêter le rasta et le combat du CDR …Bon vent au « grand » col Camara de la garde nationale, à ses israéliens et à maître alimentaire.la bataille devient stimulante…Chacun à son israélien et ses chiens, préparer à bondir en cette dernière ligne…Big pu à mes potes Katio et ben barka…Rdv demain dans l’émission carte sur table » No comment ! La Rédaction

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here