Présidentielle du 29 juillet : La Fenascom reçoit le candidat des Fare An Ka Wili

3
La Fédération nationale des associations de santé communautaire (Fénascom) a reçu cette semaine une visite de courtoisie du candidat du parti Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence (Fare An ka wili), Modibo Sidibé. Il s’agissait pour le candidat de partager avec la fédération son projet de société pour le Mali en générale, et la partie relative à sa vision sur la politique de santé au Mali. Accompagné des membres de son cabinet, le candidat des Fare An ka wili et du Nouveau pôle politique a été chaleureusement accueilli par le personnel de la Fénascom à qui Modibo Sidibé a expliqué les actions déjà engagées dans le développement du secteur de la santé au Mali. « Le parcours brillant du candidat Modibo Sidibé dans la conduite des affaires de l’administration malienne n’est pas passé inaperçu à la Fénascom.[…] Cet homme est reconnu comme étant l’acteur essentiel de la mise en œuvre de la santé communautaire, en réponse à l’esprit de l’initiative de Bamako en 1987, lors de la 37 e session ordinaire de l’Organisation mondiale de la santé », a rappelé le président de la Fénascom, », a rappelé le président de la Fenascom, Yaya Zan Konaré. Profitant de cette occasion, la Fénascom, à travers son président, a réaffirmé sa reconnaissance à l’initiateur de la Fénascom, Modibo Sidibé. Elle n’a pas aussi maqué d’évoquer les difficultés qui ont pour noms la déviation de la santé communautaire de son idée initiale, la faiblesse dans le fonctionnement de la Fénascom, le nom respect de la convention signée avec le ministère de la santé, la faiblesse de la subvention de l’Etat… M. Konaré a déploré le peu d’intérêt des candidats aux questions de santé communautaire malgré la place importante qu’elle occupe sur le plan de sanitaire. Le candidat des Fare An ka wili, a dans un premier temps, salué l’engagement et la permanence de la Fénascom sur le terrain malgré le contexte de sécurité difficile. Il a rassuré le personnel de la Fénascom de son intérêt pour le développement de santé communautaire. Pour cela, il prévoit dans son projet de société, la création d’un fonds d’urgence dans les ASACO, la médicalisation des centres de santé,… Le candidat Modibo Sidibé a promis l’amélioration de la subvention à la Fénascom et la mise au centre de la politique de santé au Mali. Il se dit disposé à améliorer le plateau technique dans les différents centres de santé pour le bien être de la population. Le problème de l’emploi des jeunes a été évoqué au cours de la rencontre. Pour Modibo Sidibé, « il est temps de passer à l’enseignement et à la formation technique, pour résoudre cette question cruciale qui préoccupe toute une population ». Youssouf Coulibaly

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here