Grève des administrateurs civils : Menace sur la distribution des cartes d’électeur

22
Les administrateurs civils ont entamé, le lundi 25 juin dernier, une cessation de travail d’une semaine. Ils réclament entre autres une grille salariale, des primes et indemnités. Les effets de cette grève commencent déjà à se faire sentir dans le pays. Les opérations de distribution des cartes d’électeurs sont suspendues dans plusieurs localités administrées par les préfets et sous-préfets. Cette grève a occasionné l’arrêt du retrait des cartes d’électeurs dans plusieurs localités du pays. Si l’opération se déroule normalement dans les capitales régionales, elle est suspendue depuis le 25 juin dans plusieurs communes rurales et urbaines. Cet arrêt de travail concerne l’ensemble des administrateurs civils qui sont entre autres les préfets, les sous-préfets, les travailleurs du ministère de l’administration territoriale et les membres des cabinets des gouvernorats. --- Koulikoro : Début de la Formation de 50 filles et femmes déscolarisées Une formation de 50 filles et femmes déscolarisées a été lancée en début de semaine dans la région de Koulikoro. Le projet vise à former les filles et femmes qui savent lire et écrire dont l’âge se situe entre 15 et 24 ans, en vue d’assurer leur autonomisation et leur insertion Socio-professionnelle. Cette session est assurée par le projet SWEDD à travers l’ONG (Action pour la Formation et l’Autopromotion Rurale (AFAR) pour une durée de 6 mois. --- Los Angeles :Gassama reçoit le prix humanitaire de la chaîne BET TV Un mois après le sauvetage d’un petit garçon au balcon d’un immeuble de plusieurs étages, Mamoudou Gassama continue d’être récompensé. Le week-end dernier, il a reçu aux États-Unis d’Amérique le prix humanitaire de la chaîne BET TV. Cette reconnaissance intervient après plusieurs autres distinctions. Cette cérémonie organisée par la Black Entertainment Television récompense chaque année des personnalités afro-américaines du monde du divertissement, mais aussi d’autres personnes ayant fait des actes de bravoure. A Los Angeles, Mamadou Gassama a reçu le prix de l’Acte Héroïque de la chaîne américaine dénommée « BET humanitarian Awards» en compagnie de cinq autres personnes. A la fin de cet événement, le « Spider-man » malien aurait aussi reçu la somme de plus de 50 millions de F CFA de la part du célèbre rappeur américain Jay-z. Avant ces récompenses, le jeune malien de 22 ans, a reçu plusieurs autres distinctions. Après avoir été régularisé, Gassama a été proclamé héros national de la France. Il a eu également la médaille de la plus grande distinction de la ville de Paris. Selon les autorités françaises, il va aussi être très bien tôt naturalisé français. --- Koumaga : Des dizaines de morts Officiellement, 22 corps ont été retrouvés à Koumaga, dans le centre du pays, samedi 23 juin, a indiqué lundi le gouvernement. La plus importante association peule du Mali, Tabital Pulaaku, fait état d’au moins 37 civils peuls tués. Dans la localité de Koumaga, les témoins font état d’exactions commises par des dozos, confrérie traditionnelle de chasseurs qui regroupe différentes communautés. Certains s’interrogent cependant sur leur véritable identité et sur leurs objectifs. Comment en est-on arrivé à de tels bilans ? Dans la région de Mopti, les conflits entre agriculteurs, éleveurs, pêcheurs et chasseurs dozos ne sont pas nouveaux, mais rarement les bilans ont été si lourds. --- Minusma :Les casques bleus canadiens arrivent Un premier groupe de casques bleus canadiens est arrivé au Mali dans le cadre de la mission de stabilisation des Nations unies au Mali (MINUSMA). Ce petit groupe a pour tâche de préparer le déploiement dans les prochaines semaines du contingent canadien, a précisé une journaliste de CBC qui a accompagné les militaires. Le ministre canadien de la défense Harjit Sajjan avait indiqué que le contingent canadien devrait être en place vers le mois d’août. Ottawa avait annoncé en mars sa décision de déployer pendant un an une force d’appui aérienne comprenant deux hélicoptères Chinook pour les évacuations médicales et le transport ainsi que 4 hélicoptères armés Griffon et un contingent d’environ 250 militaires. La Rédaction Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here