Force du G5 Sahel: « Traquer les terroristes dans leurs derniers retranchements » (président malien)

8
Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a promis samedi de « traquer les terroristes jusque dans leurs derniers retranchements », au lendemain d’un attentat suicide qui a frappé le QG de la force antijihadiste du G5 Sahel à Sévaré, dans le centre du Mali. « Cet attentat lâche ne nous détournera pas de notre objectif. Nous allons traquer les terroristes jusque dans leurs derniers retranchements », a déclaré le président malien, cité sur son compte Twitter, lors d’une visite à Sévaré. M. Keïta s’est rendu samedi à Sévaré pour exprimer son soutien à la force du G5 Sahel, selon la présidence malienne. L’attentat qui a frappé vendredi après-midi le QG de la force à Sévaré a fait trois morts, dont deux militaires maliens. Deux des assaillants sont également morts, dont un kamikaze à bord d’une voiture piégée. Le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, principale alliance jihadiste du Sahel, liée à Al-Qaïda, a revendiqué l’attentat. Cette première attaque contre le quartier général de la force conjointe, lancée en 2017, est survenue trois jours avant une rencontre à Nouakchott, en marge du sommet de l’Union africaine (UA), entre le président français Emmanuel Macron, qui soutient cette initiative, et ses homologues du G5 Sahel, organisation régionale regroupant la Mauritanie, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here