Pour que le futur parlement soit autonome et animé d’une ambition du changement positif : La Coalition CMD 2018 compte soutenir l’élection des patriotes engagés, désintéressés…

2
Le porte-parole de la Coalition Cheick Modibo Diarra 2018 et non moins directeur de campagne du candidat de ladite coalition, l’ancien Premier ministre Moussa Mara, était face à la presse, le mardi 26 juin dernier, dans la grande salle de conférence de la Maison de la presse. Au cours de cette rencontre, les échanges ont principalement porté sur les prochaines élections législatives de novembre 2018 ainsi que sur la présidentielle du 29 juillet. A l’entame de ses propos, le conférencier dira que le changement véritable ne peut prospérer qu’avec une équipe de leaders patriotes, compétents, intègres et exemplaires à tous égards. Selon lui, cette volonté de bâtir une équipe solide à laquelle pourrait être confiée la destinée du Mali est le fondement de la Coalition pour le changement réunie autour du Premier ministre Cheick Modibo Diarra, une coalition qui vise à redresser le Mali afin de sauver l’essentiel. A ce titre, il a annoncé le lancement d’une nouvelle initiative pour les législatives de novembre 2018. En effet, dit-il, la Coalition CMD 2018 compte soutenir l’élection au parlement d’hommes et de femmes patriotes, engagés, intègres, compétents, désintéressés, honnêtes et prêts à défendre avec autonomie les intérêts de la nation. Et de poursuivre que la Coalition veut de ce fait donner la chance aux leaders de toutes les forces vives sociales, politiques, culturelles, de pouvoir être investis aux prochaines législatives. Pour l’orateur, les contributions de l’Assemblée nationale sont déterminantes pour la réussite de tout programme de redressement du Mali. Donc, il est impératif que le futur parlement soit autonome et animé d’une ambition du changement positif, de la nouvelle vision, celui d’un Mali nouveau. A le croire, pour les législatives de novembre 2018, la Coalition CMD 2018 compte donc présenter une liste commune dans chacune des circonscriptions électorales du Mali. “A cette étape, elle va s’activer à recenser et retenir les personnalités partageant sa vision pour un changement véritable, le désir fondamental et patriotique de redresser et sauver le Mali”, a-t-il laissé entendre. Pour ce faire, le conférencier a invité tous les Maliens partageant leur idéal à rejoindre la Coalition CMD 2018. “L’appel à candidature aux législatives sous la bannière de la Coalition CMD 2018 est ouvert à tous les compatriotes de l’intérieur ou de la Diaspora, sans aucune considération partisane, de genre, d’ethnie ou de religion. Les candidatures peuvent être déposées au siège de la Coalition sis à l’ACI 2000 ou envoyées par email. Les dossiers de candidature doivent inclure la présentation de l’intéressé, ainsi que ses qualités et son influence dans la circonscription. Le délai est fixé au 15 juillet prochain”, a précisé l’ancien maire de la commune IV du district de Bamako. Par ailleurs, le conférencier a exprimé toute sa tristesse et son inquiétude devant la détérioration de la situation sécuritaire au centre du Mali. Avant d’appeler le gouvernement à redoubler d’effort pour mettre fin à la souffrance des populations et diligenter les enquêtes autour des accusations de violations graves des droits humains sacrés. Boubacar PAÏTAO

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here