Fin de la Campagne cotonnière à Kita : 6 000 producteurs célèbrent IBK, le Dr Nango Dembélé élevé au Grade d’Officier de l’Ordre national

9
Kita a célébré la fin de la campagne cotonnière en recevant en grande pompe le Président de la République le 28 juin 2018. Un évènement marqué par des remises de médailles dont notamment au ministre de l’agriculture et au PDG de la CMDT. maliweb.net – Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta s’est rendu à Kita dans le cadre des célébrations marquant la fin de la campagne cotonnière à Kita. Kita qui enregistre pour la campagne 2018, 59 000 tonnes contre 49 000 tonnes de production de coton en 2017. En effet, sur les 728 000 tonnes de production de coton faisant du Mali, 1er producteur du coton en Afrique, Kita à elle seule a produit 59 000 tonnes un record. Selon le président IBK, ce record est dû à la politique mise en place pour booster l’agriculture au Mali. En effet, le gouvernement a octroyé aux producteurs une subvention sur les engrais ce qui a fortement contribué à réduire les difficultés que rencontraient les producteurs de coton tout comme les dotations de tracteurs les facilitant le quotidien. La fête du coton a été aussi l’occasion pour le Président IBK de décorer certains acteurs du monde agricole. A cet effet, le ministre de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé été élevé au grade d’officier de l’ordre national du Mali; cette décoration vient récompenser les mérites d’un homme qui s’implique fortement dans l’essor de l’agriculture malienne. Qui est constamment à l’écoute du monde rural et qui s’implique dans la recherche de solutions pérennes à ces problèmes. Outre le ministre Nango, plusieurs personnalités du secteur ont été honorées par le Chef de l’Etat : le PDG de la CMDT, Baba Berthé a été décoré, cette récompense vient saluer les efforts déployés par la CMDT, efforts qui ont permis à notre pays de retrouver la première place continentale de producteur de coton. Khadydiatou SANOGO/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here