75ème édition du Grand Prix de la Nation, parrainé par le président IBK : Le PMU-Mali gratifie le cheval vainqueur ‘’Séguessi’’

19
Le Pari Mutuel Urbain en partenariat avec la Fédération malienne des Sports Equestres a organisé hier dimanche 1er juillet au champ hippique de l’Hippodrome, la 75ème édition du grand prix de la nation parrainée par son excellence M. Ibrahim Boubacar Keita, président de la République du Mali. L’avènement était présidé par Boniface Diallo, chef de cabinet au ministère desSsports, en présence du Directeur Général du PMU-Mali, Youba Ould Messaoud, du PDG de la Société Tandia, Boubacar Tandia et de nombreux fans de chevaux. Le grand prix de la nation organisé chaque année par le Pari Mutuel Urbain (PMU-Mali) en partenariat avec la fédération malienne des Sports Equestres a porté sur 6 courses dont 3 ont été disputées samedi en catégorie A, B et C. Et les 3 autres ont courues entre les Demi-cracks, les Super-cracks et les Cracks lors de ce Grand Prix de la Nation. Dans son mot de bienvenue, le président de la Fédération Malienne des Sports Equestres (FMSE), Mohamed Haidara, dira que sa fédération est dans une dynamique qui l’a poussé à rehausser ses ambitions pour être au même niveau que ses homologues de la sous-région. Selon lui, le lancement de la catégorie des Super-Cracks (chevaux de sang amélioré) justifie pleinement cette lancée. En termes de compétitions, il dira que sa fédération organise des réunions hippiques de cinq à six groupes conformément aux normes internationales grâce au soutien, combien indispensable du PMU-Mali qui demeure leur sponsor officiel. Avant de terminer, il a tenu à lancer un appel aux autorités maliennes pour la création d’un haras national de production et d’amélioration de la race chevaline. Et a remercié le département des sports pour l’initiative de la clôture du Champ Hippique (en finalisation) et le PMU-Mali pour leur accompagnement sans faille. Quant au représentant du ministre des Sports, Boniface Diallo, chef de cabinet du ministère des Sports, il dira que le sport Equestre doit être encouragé. « Les chevaux que j’ai vu aujourd’hui, ceux des races de chez nous et des races améliorées d’ailleurs, montrent que la fédération est consciente d’aller de l’avant, en essayant d’amener le maximum de chevaux de races améliorées », a-t-il déclaré. Pour terminer ses propos, il a tenu à saluer la présence des partenaires de la fédération, particulièrement le PMU-Mali. En marge de ce Grand Prix de la Nation, trois courses ont été disputées, tout d’abord en demi-cracks sur une distance de 2 400m. A cette course le cheval ‘’Courageux’’ de Bourama Sissoko Pedro s’est taillé la première place, suivi par ‘’Cobra de Baraoueli’’ cheval de Kassim N’Diaye et de ‘’Badenya’’, cheval de Lassana Coulibaly. Chez les Super-cracks, sur une distance de 2 OOO m, le cheval ‘’Groupe Tandia’’ de Boubacar Tandia s’est positionné en 1ère place de la couse, suivi par le cheval ‘’Allah Tè Don’’ de Mohamed Haidara et le cheval ‘’Bébé Clair’’ de Sékou Djigué. Et la course des Cracks sur une distance de 3 600m fut remportée par le cheval ‘’Séguessi’’ qui a caracolé en tête devant le cheval ‘’Djoliba AC’’ de Mme Kadia Sylla et le cheval ‘’Gladys’’ de Mme Fatou Haidara. Par Safiatou Coulibaly

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here