ANAC : La bonne dynamique

18
Au cours de l’exercice 2017, l’agence a enregistré un taux de réalisation de 117% par rapport aux prévisions. Sur le plan du recouvrement, le taux de recouvrement est de 106% et sur le plan de l’investissement, il est estimé à plus de 90% L’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) a tenu le jeudi 28 juin 2018 la 23 ème session de son Conseil d’administration dans la salle de conférence de sa direction administrative La cérémonie d’ouverture était présidée par Madame Diarra Aminata Sidibé, présidente du Conseil d’administration de l’ANAC en présence du Directeur général de l’Agence, Oumar Mamadou Bah et de l’ensemble des conseillers. L’ordre du jour de cette session portait sur l’examen de plusieurs documents à la date du 31 décembre 2017. Il s’agit entre autres, de l’approbation du compte rendu d’activités et du compte de gestion, l’examen des rapports d’audits externes, du compte rendu d’activités au 31 mai 218 ainsi que les questions diverses. L’ANAC selon son directeur se porte bien. Elle est depuis deux ans sur une bonne dynamique. Cela se confirme par la tenue de la présente session à mi-parcours. En attestent aussi les résultats enragés. Au cours de l’exercice 2017, l’agence a enregistré un taux de réalisation de 117% par rapport aux prévisions. Sur le plan du recouvrement, le taux de recouvrement est de 106%. Sur le plan de l’investissement, l’Agence a réalisé plus de 90% de ses programmations contre 70% l’an dernier. A en croire Oumar Mamadou Bah, cette performance réalisée pour le compte de 2017 « a pu combler l’appoint dont on avait besoin pour la mise en exploitation de la deuxième aérogare. ». L’Agence a fait plusieurs d’autres travaux importants tels que la route de l’aéroport de Kayes, la réhabilitation des locaux des agents qui sécurisent les installations aéroportuaires à Sikasso et à Tombouctou. Le directeur de l’ANAC a surtout annoncé la prochaine création d’une nouvelle compagnie aérienne. Il a tenu à préciser que la création de cette compagnie n’empêchera notre pays à prendre part à la création de celle du G5 Sahel. Auparavant, dans son mot d’ouverture des travaux, la présidente du Conseil d’administration, Mme Diarra Aminata Sidibé a d’abord félicité les travailleurs de l’ANAC pour tous les efforts consentis au cours de l’exercice de 2017, notamment dans le cadre sa mission de supervision et de développement du secteur aéronautique et de mise en œuvre du programme d’infrastructures et la mise en œuvre du programme de formation du personnel au plan local comme à l’extérieur. Elle les a invités à persévérer sur la dynamique engagée. Mohamed Naman Keita

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here