Bonne organisation de l’élection présidentielle: les assurances de SBM, le soutien de la France

21
Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga a entamé hier un périple en Europe pour solliciter l’accompagnement des pays amis du Mali au processus électoral engagé par notre pays, ainsi qu’aux autres domaines d’intérêt commun. Ainsi la visite a débuté ce mardi 26 juin par la France, où le Chef du Gouvernement a été reçu par son homologue Français, Edouard Philipe. C’était à l’hôtel de Matignon. Les deux personnalités ont échangé sur les préparatifs de l’élection du Président de la République prévue le 29 juillet 2018, la question sécuritaire au Centre et au Nord du Mali, la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger et les questions liées au développement dans le cadre de l’Alliance sur le Sahel. Sur chacun de ces points, le Premier ministre malien a suffisamment entretenu son homologue français. Sur l’organisation de l’élection présidentielle, Soumeylou Boubèye Maïga a fait un point détaillé sur l’organisation technique et matérielle du scrutin. De l’audit du fichier électoral par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), à la relecture de la loi électorale, en passant par la confection de cartes d’électeurs biométriques par l’imprimerie nationale de France et la revitalisation du dialogue politique national sur le processus, tout a été passé au peigne fin par Soumeylou Boubèye Maïga. Le chef du Gouvernement a, à cet effet, rassuré le Premier Français des actions entreprises par son Gouvernement pour renforcer la confiance avec la classe politique à ce processus. Il faut noter que l’entretien entre les Premiers ministres Malien et Français s’est poursuivi autour d’un déjeuner offert par Edouard Philippe à son hôte. L’occasion était donc tout indiquée pour le Chef du Gouvernement Français d’assurer son soutien à notre pays pour la bonne organisation de l’élection présidentielle libre et transparente, de même que la pleine mise en œuvre de l’Accord. Auparavant Soumeylou Boubèye avait successivement été reçu en audience par Mme Florence Parly, ministre français des Armées et M. Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères. Ici, les échanges ont surtout porté sur la coopération bilatérale notamment en matière de défense et de sécurité dans la région du Sahel. A cet égard, les deux personnalités ont convenu de renforcer leur coopération bilatérale et régionale en particulier dans le cadre du G5 Sahel. Monsieur Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères est la deuxième personnalité avec qui le Chef du Gouvernement a échangé sur les voies et moyens pour renforcer la coopération bilatérale franco-malienne, dans le domaine économique, des investissements et du financement du développement. L’étape de France de la visite du Premier ministre sera bouclée, ce mercredi 27 juin, par la rencontre avec les patrons français réunis au sein du Mouvement des Entreprises de France. Il faut rappeler que le Premier ministre est accompagné par une forte délégation de patrons maliens et des membres du Gouvernement. Bamako, le 26 juin 2018 CIGMA- CCOM-PRIMATURE Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here