Présidentielle-2018 : Douze villages de Mountougoula font allégeance à IBK

28
Les populations des 12 villages de la Commune rurale de Mountougoula sont fortement mobilisées pour le président sortant à l’élection présidentielle du 29 juillet. Ce soutien a été officialisé le dimanche à Mountougoula lors d’un grand meeting. Elles promettent un score soviétique au président IBK. Le soutien de taille de 12 villages de Mountougoula à quelques semaines de la présidentielle découle de la détermination de la présidente de l’alliance Ensemble pour le Mali et présidente des femmes du RPM, Mme Diawara Aïssata Lady Touré. Les autorités locales, les chefs coutumiers et religieux, les jeunes et les femmes des 12 villages de la Commune rurale de Mountougoula ont massivement répondu présents à ce meeting. Un seul mot était à l’ordre du jour : le soutien sans faille des populations à la candidature du président IBK, dépeint en “bâtisseur” et “sauveur” du pays par des intervenants. Pour Bessy Fomba, porte-parole des chefs religieux, IBK est le candidat de la Commune de Mountougoula : “IBK est un homme honnête. Il a toujours prôné qu’il a l’amour du pays. IBK répare aujourd’hui les 20 ans de pillage du pays. Nous allons faire 100% ici dans la commune durant l’élection…” Au nom de la Commune, le maire a émis certaines doléances, notamment les infrastructures routières, l’adduction d’eau potable, des salles de classes, un terrain de foot pour la jeunesse, le financement des projets des associations féminines… La présidente de l’alliance Ensemble pour le Mali et présidente des femmes du RPM, Mme Diawara Aïssata Lady Touré, s’est félicitée du choix porté sur IBK. Selon elle, par ce choix, les populations de la Commune ne seront pas déçues. Elle a pris bonne note des demandes des habitants, promettant de les acheminer aux plus hautes autorités. Néanmoins, elle a invité les populations locales à jouer leur rôle dans le développement local à travers des initiatives locales. Mme Diawara Aïssata Lady Touré a également remis des enveloppes à 8 associations féminines de la Commune pour leur permettre de mener des activités génératrices de revenus. Y. Doumbia Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here