Élection présidentielle : les grands axes du programme de Housseyni Amion Guindo

18
Le candidat de la Codem (Convention pour le développement du Mali) à l’élection présidentielle du 29juillet, Housseyni Amion Guindo, était samedi 30 juin face à la presse, à la Maison de la presse, pour décliner les grands axes de son programme de société. Lesquels portent entre autres sur les valeurs de notre société, la gouvernance institutionnelle, la sécurité, l’administration et la gouvernance démocratique, la justice et les droits humains, la réduction des inégalités, l’éducation, la santé et la formation professionnelle. Sur le plan des valeurs, Housseyni Amion Guindo dira que, dans son programme, les valeurs sont républicaines, démocratiques et laïques, progressistes et panafricanistes. Il compte à travers ces valeurs, s’il est élu président, mettre en œuvre les actes de développement ci-après. En ce qui concerne la gouvernance institutionnelle, la paix et l’unité nationale, le candidat de la Codem s’engage à rassembler les Maliens, réhabiliter la nation et l’identité nationale, rétablir la confiance entre gouvernants et gouvernés, réconcilier les communautés en conflits, lutter contre l’impunité sous toutes ses formes. À propos de la sécurité, Housseyni Amion Guindo veut bâtir un outil de défense moderne adapté aux nouvelles formes de menaces, construire une armée nationale républicaine, professionnelle dotée des moyens adéquats, etc. Dans le domaine de l’administration et de la gouvernance démocratique, le candidat Guindo s’engage, au regard de la crise de confiance entre la classe politique et le peuple, à bâtir une administration publique efficace, transparente et redevable ; réduire le train de vie de l’Etat ; instituer un mécanisme de contrôle citoyen de la gouvernance ; mettre en place un système de gestion moderne des biens de l’Etat, entre autres. Au sujet de la justice et des droits humains, la vision de Housseyni Amion Guindo est de rétablir la confiance entre la justice et le peuple basée sur les droits humains adaptés au contexte du Mali dans le respect des normes internationales. Il compte aussi, dans le domine de la diplomatique et de la migration, mettre en place une diplomatie moderne capable de hisser le Mali dans le concert des Nations. Sur le plan social et de la réduction des inégalités, le candidat de la Codem entend mettre l’homme au centre de toutes ses politiques. Dans le domaine de l’éducation, de la formation professionnelle et de la lutte contre l’analphabétisme, Housseyni Amion Guindo voudrait construire une nouvelle approche académique et pédagogique capable de former le citoyen modèle de demain ; d’œuvrer pour un enseignement de masse et de qualité basé sur l’analyse et la curiosité ; développer l’enseignement technique et professionnel ; rendre l’école obligatoire et gratuite conformément aux engagements nationaux et internationaux. En matière de santé et de nutrition, Housseyni Amion Guindo voudrait réduire les inégalités d’accès à la santé en refondant le système sanitaire. Pour cela, il compte définir et mettre en œuvre une politique allant vers une souveraineté médicale. Diango COULIBALY

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here